Balthazar (saison 3,TF1) : Bach sous la menace, la série avec Tomer Sisley dos au mur

jeudi 19 novembre 2020 à 18:46 |
Capture TF1

Le succès de la série Balthazar, de retour à l’antenne ce jeudi 19 novembre 2020 sur TF1, repose sur deux duos complémentaires : Hélène et Raphaël, ainsi que les assistants de ce dernier : Eddy et Fatim.

Balthazar dévoile deux nouveaux inédits ce jeudi 19 novembre sur TF1 à partir de 21h05. Le duo entend poursuivre sur son excellente dynamique face à une concurrence qui ne semble pas très vorace.

Hélène et Balthazar accusés de meurtre ?

Dans la première enquête du soir, « Dos au mur », Hélène et Balthazar sont en voiture quand ils sont engagés dans une course-poursuite avec l’armée. Rattrapés par les militaires, ils sont priés d’ouvrir leur coffre à l’intérieur duquel gît le cadavre d’un homme tué d’une balle dans le ventre. L’arme provient du capitaine Bach. La Police des polices les soumet à un interrogatoire et le duo relate ce qui s’est passé lors de ces 48 dernières heures.

Lors du second épisode, « Contre tous », le corps d’une femme rouée de coups est retrouvée dans une chapelle. En analysant son sac à main, les enquêteurs tombent sur un ADN présent sur deux autres scènes de crimes ces douze derniers mois. Balthazar parvient rapidement à relier les marques à la pratique de combats clandestins à laquelle s’adonnait la victime. Si Hélène et Delgado arrêtent une suspecte qui avait été humiliée par Anna dans l’arène, son ADN ne correspond pas avec les autres meurtres.

Le 12 novembre dernier, Balthazar a triomphé pour son retour en réunissant 6.65 millions de téléspectateurs, 30% du public et 29% des téléspectatrices pour la moyenne des deux inédits. Au-delà de la relation fonctionnelle que composent Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles, les assistants du légiste éponyme, Eddy et Fatim, ne sont pas en reste et contribuent à un rendu plus léger.

Philypa Phoenix veut sortir de l’institut

Côme Levin (Eddy) et Philypa Phoenix (Fatim) se sont exprimés pour Télé 7 jours. Le premier a relaté les difficultés rencontrées pour se mettre dans la peau d’un tel professionnel : « Le plus dur, pour moi, c’est de retenir le jargon médical. D’ailleurs, je ne comprends pas toujours ce que je raconte ! Moi, mon truc, c’est les blagues. Et, plus les scénaristes me demandent d’en faire, plus je m’éclate ».

Le statut actuel d’Eddy semble satisfaire l’acteur qui ne s’attend pas à des révolutions pour la saison 4 : « Je n’ai pas de désir particulier. Je suis ravi du travail des auteurs et je m’applique à faire honneur à ce personnage qu’ils ont créé, et avec lequel je m’amuse beaucoup ».

Sa partenaire de jeu, elle, s’est attardée sur le binôme formé avec Eddy : « Fatim est la bonne élève, la fille carrée qui tient à ce que tout soit fait dans les temps. Eddy, c’est tout le contraire ! On ne le sent pas très investi. Cependant, c’est un médecin brillant. Ces deux caractères opposés passent leur temps à se chamailler, mais attention, quand ils réfléchissent ensemble, ils sont capables de faire des choses extraordinaires ».

La comédienne, qui était au casting de la mini-série Grand Hôtel il y a quelques semaines, a émis le souhait que le public puisse « s’intéresser à sa vie privée » en saison 4. Elle a aussi fait part de son « dégoût » lors de sa première dissection : « Bien évidemment, nous travaillons sur des corps en silicone, mais c’est tellement bien fait que, lorsqu’on ouvre une cage thoracique, visuellement, c’est un choc ! »

TF1    REVUE DE PRESSE    BALTHAZAR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »