Bilan 2019 / 2020 : Hanouna, Dechavanne, Mouloud Achour, Hugo Clément, Les Anges... les flops télé de la saison

Cyril Hanouna et TF1 n’ont pas réussi à se réinventer pendant le confinement. Une page s’est tournée pour Christophe Dechavanne et Hugo Clément a déçu sur France 2.

Publié le dimanche 2 août 2020 à 18:48
par
Bilan 2019 / 2020 : Hanouna, Dechavanne, Mouloud Achour, Hugo Clément, Les Anges... les flops télé de la saison
©Captures C8/TF1/C+/France 2/Montage Toutelatele 

Si la deuxième partie de la saison 2019/2020 a été entachée par la pandémie de Covid-19, les chaînes de télévision ont rivalisé d’imagination pour accompagner les Français. Des nouveautés ont été lancées sans récolter le succès escompté. Toutelatele dresse un bilan des échecs les plus marquants de ces mois écoulés.

La course des champions : l’échec cuisant de France 2

Pour lancer La course des champions, France 2 n’a pas lésiné sur les moyens. Teddy Riner a été recruté et les athlètes ont investi le Stade de France. Le public, lui, n’a pas suivi. En octobre, le trio d’animateurs, Olivier Minne, Laury Thilleman et Sandy Héribert n’ont pas inquiété la concurrence. Après un lancement à 1.6 million de téléspectateurs (8.7% du public), La course des champions a sombré à 1.2 million de curieux, soit 6.5% du public. Les deux numéros restants sont déstockés depuis le jeudi 30 juillet à 21h05 sans rencontrer le public (1.26 million de curieux et 7.4% de part d’audience pour le retour).

France 3 : Parents mode d’emploi, pari perdu

Après avoir fait les belles heures de France 2 avec Arnaud Ducret et Alix Poisson, Parents mode d’emploi a été relancé par France 3 en septembre. Deux nouvelles familles ont rejoint la série. La nouvelle monture, installée le samedi en début de soirée, n’a pas trouvé son public. Elle a peiné à atteindre les 700.000 fidèles et le cap des 4% de part de marché. Conséquence, la Trois n’a pas commandé d’épisodes inédits à l’issue du tournage de la première salve en novembre. Dans cette même case, Zorro comptabilisait plus d’un million de fidèles.

TF1 : le confinement perdant de l’access

Suite à l’instauration d’un confinement à la mi-mars, TF1 a suspendu Demain nous appartient . Pour remplacer ses héros de Sète, elle a propulsé Sept à huit en quotidienne. En l’espace de quelques jours, son access a perdu 1.5 million de fidèles. M6 en a profité pour rafler le leadership de la cible commerciale grâce à Tous en cuisine en direct avec Cyril Lignac. Sept à huit la quotidienne a été déprogrammé et son successeur Le grand bêtisier à la maison n’a fait aucun miracle. Camille Combal a peu à peu redressé la barre avec Qui veut gagner des millions à la maison .

C8 : Ce soir chez Baba a eu du mal

De son côté, C8 a mis au repos Touche pas à mon poste . Cyril Hanouna, également privé de Balance ton post et La grande darka, a alors imaginé Ce soir chez Baba . L’émission qu’il présentait depuis chez lui a fait dévisser l’audience de la propriété du groupe Canal+. Après un lancement décevant, elle a été jusqu’à diviser par deux les performances de TPMP, fixées à 1.2 million de fidèles. Il aura fallu attendre l’enchaînement C que du kif / A prendre ou à laisser pour permettre à C8 de reprendre des couleurs à la mi-mai.

NRJ12 : pas de miracle pour Les Anges

NRJ12 a tout misé sur son programme phare : Les Anges . Pour sa douzième saison, la télé-réalité, désormais produite par Arthur, a été profondément remaniée. Après un démarrage sous la barre des 100.000 curieux, elle n’a pas réussi à inverser la tendance. Le canal 12 a plongé dans les profondeurs de la TNT dans le carrefour stratégique de l’avant-soirée. Malgré un changement d’horaire pour échapper aux Marseillais, Les Anges 12 ont enchaîné les résultats décevants.

Canal+ : la déception Mouloud Achour

Malgré un bilan plutôt mitigé le dimanche en début d’après-midi, Clique a obtenu une promotion de Canal+. Le talk de Mouloud Achour a basculé en quotidienne à 20 heures. S’il entendait apporter un nouveau regard sur l’actualité, l’ex-visage de MTV n’a pas affolé la concurrence. Clique a peiné à atteindre les 1% de part de marché. Conséquence, il rebasculera en hebdo dès la rentrée. L’info du vrai d’Yves Calvi sera prolongée jusqu’à 21 heures.

Christophe Dechavanne, la fin d’une ère pour TF1

Figure historique de TF1, Christophe Dechavanne a vu son avenir s’assombrir davantage au cours de l’exercice 2019/2020. Celui qui ne cache plus son envie de rejoindre France Télévisions a vu sa production, Bienvenue chez nous , s’éloigner des objectifs de la chaîne privée. En plus d’avoir cédé le leadership de la cible commerciale à M6, le divertissement a vécu une érosion d’audience. TF1 a procédé à une déprogrammation en avril. En octobre, Ici tout commence, spin-off de Demain nous appartient, scellera le sort de Bienvenue chez nous en s’installant à 18 heures.

Sur le front : pas d’effet Hugo Clément pour France 2

Après avoir accompagné Yann Barthès dans Le petit journal et Quotidien, Hugo Clément a retrouvé France 2 à la rentrée 2019. Le journaliste a pris les commandes de Sur le front , magazine dont trois numéros ont été diffusés en première partie de soirée. Et le succès a été loin d’être au rendez-vous. Le programme n’a convaincu que 1.85 million de téléspectateurs, soit 8.1% des quatre ans et plus. Malgré un bilan aussi décevant en audience consolidée, Sur le front reviendra à la rentrée.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   FRANCE 2   FRANCE 3   CANAL +   AUDIENCES TV   NRJ12   C8   CHRISTOPHE DECHAVANNE   LES ANGES DE LA TELE-REALITE   TOUCHE PAS A MON POSTE !   SEPT A HUIT   CYRIL HANOUNA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 3 août 2020) : Camping Paradis sublime TF1, Motive respire sur France 2

Audiences TV prime (lundi 3 août 2020) : Camping Paradis sublime TF1, Motive respire sur France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 20 août 2020) : N’oubliez pas les paroles relègue Demain nous appartient, le 19/20 en tête

Audiences TV access (lundi 20 août 2020) : N’oubliez pas les paroles relègue Demain nous appartient, le 19/20 en tête


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020