Catch : testostérone, cascades et spectacle séduisent les français

vendredi 24 octobre 2008 à 16:20 |
WWE/TNA/DR

Il y a eu Dragon Ball Z, puis les Pokemon ou encore le football, désormais il faut compter sur le catch comme sujet de prédilection dans les cours de récré. Sangoku et Zidane doivent ainsi se faire une raison : les nouveaux héros des jeunes garçons s’appellent The Undertaker, John Cena et autre Batista. Des montagnes de muscles en botte de cuir et slip nylon ou bien même un fossoyeur de 2 mètres 10 comme coqueluches de la gent masculine, le constat est étonnant et pourtant le phénomène date de plus de 20 ans...

C’est à partir de 1985 que Canal+ met en lumière le catch américain avec la diffusion des combats de la ligue WWF. Le spécialiste du basketball, George Eddy, assure alors les commentaires suivi, quelques saisons plus tard, de Raymond Rougeau et Jean Brassard. Hulk Hogan, Bret Hart ou encore Macho Man : les vedettes du ring acquièrent une certaine notoriété dans l’Hexagone au fil des années. Les produits dérivés se multiplient dont des figurines ou bien même la parution d’une revue officielle chez les marchands de journaux. Les grandes rencontres disponibles outre-Atlantique en pay per view (Royal Rumble, WrestleMania...) sont proposées aux abonnés français sans supplément financier le mercredi après midi.

Quant au magazine hebdomadaire Les superstars du catch, la chaîne cryptée alterne à maintes reprises sa diffusion entre le mercredi, samedi et même le dimanche à des horaires différents. Fin 1996, Canal+ change de ligue et propose les combats de la WCW jusqu’en 2000 avant de retourner à ses premières amours. En 2002, la crise que rencontre le groupe Canal force celui-ci à procéder à des économies auxquelles le sport/spectacle ne survivra pas.

Il faut alors compter sur le groupe AB. Le catch revient de façon plus ou moins confidentielle sur RTL9 et la chaîne Action. En novembre 2006, NT1 propose à son tour le magazine américain à succès WWE SmackDown suivi quelques semaines plus tard de WWE Raw. Les deux programmes sont diffusés dans la case Catch Attack le vendredi en seconde partie de soirée, et sont rediffusés tous les samedis en prime-time. Au fil des semaines, les téléspectateurs sont de plus en plus nombreux et, à ce jour, la chaîne de la TNT peut compter sur plus de 300 000 fidèles, dont une très grande majorité de 12/25 ans.


Un tel plébiscite ne laisse pas la concurrence indifférente. Le groupe Canal+ revient alors à la charge et diffuse, depuis le 17 avril dernier, le magazine Que la force soit avec vous. A l’inverse de NT1, Canal+ Sport fait appel à une animatrice, Mariella Tiemann, plus potiche qu’experte en la matière, avec des plateaux d’introduction et de transition. En parallèle, le groupe propose en paiement à la séance sur CanalSat les grandes rencontres de la World Wrestling Entertainment à un rythme mensuel.

Si la WWE a le monopole de la discipline outre-Atlantique, il existe d’autres ligues, certes plus confidentielles, mais en plein essor. Après Eurosport la TNA, Total Nonstop Action Wrestling, débarque ainsi en France à compter de ce vendredi 24 octobre sur TF6 dans TNA Impact. A ses commandes, l’improbable Magloire et le spécialiste Celian Varini. Le catch américain se regardant telle une telenovela, la part d’humour est indispensable. Si le binôme Philippe Chereau et Christophe Agius sur le groupe AB maîtrise parfaitement cet aspect, aux amateurs du genre, particulièrement exigeants, de juger le tandem de TF6...

Les droits de la WWE ayant été déjà acquis pour la TNT, W9 tente de surfer sur le phénomène en proposant du « catch rollers aux pieds » depuis le 11 octobre. Chaque samedi, Taïg Khris et Thomas Desson sont ainsi aux commandes de Roller Jam. A la grande surprise, l’ovni est un succès : la première attire jusqu’à 400 000 curieux (pic d’audience) à 23 heure et séduit, sur l’ensemble de sa diffusion 7.2% des téléspectateurs de 4 ans et +.

S’il y a quelques mois, La Parisien rapportait des prétendues négociations entre France Televisions et le producteur de spectacles Michel Algay, Daniel Bilalian a, par la suite, démenti ces allégations. L’information et le plébiscite sur les chaînes de compléments donnera-t-elle des idées aux autres diffuseurs hertziens ? Force est de constater que les coups de la corde à linge et autre Big Foot ont plus que jamais le vent en poupe. Le catch comme nouvelle tendance dans le paysage audiovisuel français ? Invraisemblable certes, à l’instar de la télé-réalité il y a de cela dix années...

CANAL +   SPORT   TFX   TF6  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022