Décès de Jean-Paul Belmondo, les déprogrammations TV en hommage ce 6 septembre 2021

Jean-Paul Belmondo est mort. Géant du grand écran, et star du box-office, il laisse une filmographie inégalée. Retour sur une carrière hors du commun.

Publié le lundi 6 septembre 2021 à 17:05
par
Décès de Jean-Paul Belmondo, les déprogrammations TV en hommage ce 6 septembre 2021
©Capture C8 

L’acteur Jean-Paul Belmondo est décédé ce lundi 6 septembre 2021. Monument du cinéma français, il a marqué de son empreinte de nombreux genres à travers sa longue filmographie. Il était reconnu aussi pour ne pas se faire doubler lors de ses nombreuses cascades au cinéma.

De Borsalino au Guignolo

Né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine, Jean-Paul Belmondo a joué avec les plus grands et a été une star du box-office tout particulièrement dans les années 70 et 80. Ces films sont toujours rediffusés avec succès en prime time de nos jours comme Le Cerveau (1969), Borsalino (1970), Le magnifique (1973), Peur sur la ville (1975), Flic ou voyou (1979), Le guignolo (1980), Le professionnel (1981), L’as des as (1982). Chaque année au cours de cette période, Jean-Paul Belmondo alignera des succès que ce soit dans la comédie, l’aventure ou le policier.

Auparavant, celui qui était surnommé « Bebel » a participé à la Nouvelle Vague en jouant dans le A bout de souffle de Jean-Paul Godard. Puis ont suivi Léon Morin Prêtre, Cartouche, Un singe en hiver, L’homme de Rio, Week-end à Zuydcoote, Paris brûle-t-il ?...

En 1988, après ses heures de gloire, Claude Lelouch lui a offert un nouveau genre de rôle dans Itinéraire d’un enfant gâté. Il obtiendra alors le César du meilleur acteur qu’il refusera. Pour Jean-Paul Belmondo, la vraie récompense est celle du public.

L’ainé des Ferchaux sur grand et petit écran

Acteur de cinéma et de théâtre, il n’a quasiment pas évolué sur le petit écran. Il était cependant apparu en 2001 dans la mini-série L’ainé des Ferchaux, adaptation du film tourné par Jean-Pierre Melville en 1963. Il y a joué alors le rôle de Paul Ferchaux (incarné par Charles Vanel au cinéma) pour TF1. Le succès avait été au rendez-vous avec 8.56 millions de téléspectateurs devant son petit écran le 17 septembre 2001. Une semaine plus tard, le dénouement avait conquis 7.14 millions de fidèles, soit 30.7% de part d’audience.

La même année, il a été victime d’un accident vasculaire cérébral. L’acteur, toujours très suivi, fera alors la Une des magazines et les Français apprécieront de le retrouver sur les différents plateaux TV pour avoir de ses nouvelles.

Par ailleurs, en juillet 2019, il a été sacré Grand officier de la Légion d’honneur.

De nombreuses déprogrammations sont prévues à la télévision, dès ce 6 septembre en soirée et les prochains jours, afin de rendre hommage à cette star du cinéma, décédée à l’âge de 88 ans.

Déprogrammations TV

Ce lundi 6 septembre 2021
TF1 > Itinéraire d’un enfant gâté (21h10) + documentaire Belmondo par Belmondo (23h20)
France 2 > L’as des As (21h10) + Un jour, un destin : Belmondo (22h55)
Arte > Le voleur (20h55) + Les tribulations d’un chinois en Chine (22h50)
C8 > Le magnifique (21h20)
W9 > Flic ou voyou (21h10) + documentaire Belmondo, itinéraire... (23h00)

Ce mardi 7 septembre 2021
France 2 > Le Professionnel (21h10) + A bout de souffle (22h55)
C8 > L’alpagueur (21h20)
Paris Première > Le Marginal (20h55), L’Héritier (22h45), les documentaires Belmondo, l’influenceur (00h45) et Belmondo ou le goût du risque (1h15)

Ce dimanche 12 septembre 2021
France 2 > Vivement Dimanche (15h10) - rediffusion de l’émission proposée à l’occasion des 80 ans de Jean-Paul Belmondo en 2013

  ON VOUS RECOMMANDE  

CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès

Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès


INTERVIEW
Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021