Décès de Patrick Le Lay, le PDG qui a fait de TF1 la première chaîne d’Europe

mercredi 18 mars 2020 à 20:30 |
Capture France 5

Formant un duo inoubliable avec Etienne Mougeotte, Patrick Le Lay a été à l’origine de la télévision commerciale en France en faisant racheter TF1 par le Groupe Bouygues.

Visage emblématique de la télévision commerciale, Patrick Le Lay, ancien PDG de TF1 pendant les heures de gloire de la chaine, s’est éteint ce mercredi 18 mars à l’âge de 77 ans. Son décès est survenu quelques jours seulement après la disparition d’un autre PDG incontournable de la télévision française, Hervé Bourges.

Père-Fondateur de la télévision commerciale

Dès 1986, Patrick Le Lay a travaillé sur le dossier de rachat de TF1 par le groupe Bouygues, dans lequel il évolue en tant que Directeur de la diversification. Dès l’officialisation de l’acceptation de l’offre, il devient vice-président de la chaîne avant d’en être le PDG un an plus tard. Entre 1987 et 2007, en binôme avec Etienne Mougeotte, il va porter la Une à des audiences sans commune mesure dans l’histoire de l’audiovisuel français. TF1 devient alors la première chaine d’Europe et va conserver ce statut pendant toute sa présidence.

Son objectif est de faire rentrer de l’argent dans les caisses de la chaine en offrant au public ce qu’il attend, et en retirant rapidement de la grille ce qu’il boude. Il l’avoue en 2004 via une phrase-choc : «  Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.  »

Brocardé sans cesse par Les Guignols de l’info, Patrick Le Lay continue d’avancer tout en essayant d’écarter tous ceux qui se mettent en travers du chemin à succès de TF1, comme a pu le faire La Cinq en son temps. Chouchou du public pendant les années 80, animateurs prisés des ménagères, Patrick Sabatier a été sèchement débarqué par le PDG à la suite de ses ennuis avec la justice en 1992. Il le retire de l’antenne et lui indique qu’il reviendra en mars. Ce qui ne se fera jamais. Patrick Le Lay avouera alors « Je lui ai dit en mars, mais je n’ai pas précisé l’année. » Plus tard, il procédera à une purge des tous les programmes et animateurs de TF1 qui ne rentrent pas dans la fameuse « quête de sens », à savoir à l’époque tous les reality shows jugés « voyeuristes ».

Dévoué à TF1 pendant 20 ans

En 2007, Patrick Le Lay est remplacé, peu à peu, par Nonce Paolini à la tête de TF1, alors qu’il est récompensé, dans le même temps, par un Emmy Award du meilleur dirigeant de chaine de télévision, aux États-Unis. Patrick le Lay est alors mis sur la touche par le groupe Bouygues pour avoir totalement raté le virage de la TNT, à laquelle il ne croyait pas du tout.

Son fils, Laurent-Eric Le Lay dirige le service des sports de France Télévisions depuis 2016, après avoir longtemps mené Eurosport, qui appartenait alors au groupe TF1.

Avec Etienne Mougeotte, Patrick Le Lay a non seulement fait de TF1 une chaine incontournable, qui dix ans après son départ a pu vivre encore sur ses acquis et son héritage, mais il a aussi écrit l’histoire de la télévision commerciale. Il a véritablement transformé ce média en le changeant à tout jamais.

TF1   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - TF1 / M6 : la fusion annulée, le mariage n’aura finalement pas lieu pour affronter Netflix, Amazon, Disney...

2 - Danse avec les stars 2022 : blessé, cette contrainte que Billy Crawford a dû s’imposer sur TF1

3 - Sophie Le Tellier (Un si grand soleil) : « France 2 m’a fait comprendre qu’il allait se passer des choses folles pour Hélène »


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022