Fanny Sidney (Camille - Dix pour cent) : « C’est jubilatoire d’avoir pu tourner avec de tels acteurs »

France 2 diffuse la série « Dix pour cent » depuis le mercredi 14 octobre. On retrouve parmi les personnages, Camille Valentini, la fille cachée d’un agent qui intègre la boîte de son père. Son actrice, Fanny Sidney, s’est entretenue avec Toutelatele pour évoquer son rôle et sa jeune carrière en voie de développement.

Publié le mercredi 21 octobre 2015 à 19:42
par
Fanny Sidney (Camille - Dix pour cent) : « C’est jubilatoire d’avoir pu tourner avec de tels acteurs »
©Philippe Mazzoni/Canal+ 

Joshua Daguenet : Peut-on dire que Camille dans Dix pour cent est votre véritable premier rôle à la télévision ?

Fanny Sidney : Dix pour cent est, il est vrai, mon premier rôle vraiment important, qui ne soit pas secondaire. Mais j’avais déjà tourné dans d’autres séries, notamment Hard sur Canal+. J’ai aussi eu l’occasion de faire d’autres apparitions et notamment au cinéma.

À côté, êtes-vous toujours étudiante ?

J’ai terminé en juin dernier. À la sortie d’un bac théâtre, je suis entrée en classe libre au « Côté Cour » pendant deux ans. Ensuite, j’ai monté un spectacle classique, du Faydeau, avec des amis et on est parti au festival d’Avignon.

Que pouvez-vous nous dire sur votre personnage, Camille Valentini ?

Je l’aime bien, je m’y suis attachée. Elle est en quête de reconnaissance et cela m’a beaucoup touchée pour pouvoir l’interpréter. Durant ces six épisodes, le personnage évolue, il se déploie et mûrit. Son calme et sa naïveté s’amenuisent au fil de la saison et elle assoit davantage sa présence dans cette agence.

Camille a une relation importante avec deux hommes, son père et son demi-frère dont elle est amoureuse. Avec lequel d’entre eux l’évolution est-elle la plus sensible ?

Forcément avec le père, après je ne veux pas spoiler. Les rapports vont bouger et c’est une histoire assez jolie à laquelle je me suis attachée.

« Le calme et la naïveté de Camille s’amenuisent au fil de la saison et elle assoit davantage sa présence dans cette agence »

Vous avez tourné avec beaucoup d’acteurs expérimentés durant ces épisodes. Étiez-vous au courant du casting mis en place au moment de décrocher le rôle ?

Il y avait déjà des bruits de couloir et au moment de passer les essais, on voit du monde. C’est vrai que c’est jubilatoire d’avoir pu tourner avec ces acteurs et il y avait quelque chose de bienveillant là-dedans. Ce fut une belle aventure.

Avez-vous eu davantage d’affinités avec un acteur ou un guest en particulier ?

J’ai eu l’occasion de rencontrer Cécile de France un peu plus que les autres. Son fils a joué dans un film commun avec moi donc nous avions eu l’occasion de nous croiser et sympathiser.

Vous souhaitez également passer derrière la caméra. Pourquoi une telle envie ?

Je ne me pose pas la question en fait. J’aime être occupée. J’ai eu envie de toucher à tout, mais c’est encore en cours de développement. J’aborde un sujet qui me tient vraiment à cœur et j’espère qu’il sera financé. Pour cela, il faut encore l’écrire et ça n’est pour l’instant, qu’au stade des balbutiements.

FRANCE 2   SERIES TV   DIX POUR CENT  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait

Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022