Françoise Fabian (Dix pour cent) : « C’est totalement improbable et amusant d’imaginer Line Renaud et moi en concurrence pour un même rôle »

mercredi 14 octobre 2015 à 19:39 |
Christophe BRACHET / FTV

Françoise Fabian est la guest du deuxième épisode de Dix pour cent, diffusé ce mercredi 14 octobre à 21h50 sur France 2. La comédienne, en rivalité avec Line Renaud pour décrocher un rôle, s’est entretenue avec Toutelatele pour revenir sur la série événement. L’actrice, qui a tout particulièrement apprécié la qualité de l’écriture, a également apporté quelques éclaircies sur l’univers des agents, au cœur de l’intrigue.

Joshua Daguenet : Avec votre expérience, quel regard portez-vous sur ce programme ?

Françoise Fabian : Je trouve que c’est une idée formidable, jamais abordée. Il se passe tellement de choses dans les agences, cela demande une telle énergie... Les dialogues sont évidents, le rythme est magnifique. Cette série est comme du jazz. Dès lors que j’ai vu que Dominique Besnehard était le producteur, j’ai été séduite. Et quand en plus, j’ai vu l’écriture...

Est-il plus facile de juger le fond d’une telle série quand on a une longue carrière derrière soi ?

Dans mon épisode, je ne me prends pas au sérieux, moi comme les autres. On a une dérision par rapport à soi-même et à l’autre où on s’envoie des vannes. Quand Line Renaud est chez son coiffeur et qu’elle dit de moi que je suis fatiguée, que j’ai refusé le film et qu’à mon anniversaire les bougies ont coûté plus cher que le gâteau... je trouve ça vraiment délicieux (rires). Et moi qui réplique qu’avec ses yeux, elle pourrait être aussi sympathique en SS... on voit que l’écriture est de qualité.

Comment avez-vous vécu votre « rivalité » avec Line Renaud ?

Drôlement... c’est totalement improbable et amusant d’imaginer Line et moi en concurrence pour un même rôle...

« L’agent est censé vous protéger, il se doit de nous rassurer aussi... »

Parmi les agents de la série, lequel se rapproche du vôtre dans la vie ?

Mon agent Laurent Grégoire ne ressemble pas aux agents de la série. Je n’ai jamais mis les pieds dans son agence et je l’ai toujours au téléphone, à moins de dîner ensemble. Toutefois, il m’a dit qu’il s’était reconnu dans certains personnages.

Les agents, à l’instar des comédiens et leurs personnages, sont amenés à se renouveler...

Bien sûr, on le devine. On n’imagine pas à quel point ce métier d’agent est prenant et aride. Ils se battent pour garder leurs comédiens. Même moi qui suis dans ce domaine depuis 40 ans, je ne peux pas tout savoir, on ne sait pas ce qui se passe entre eux. L’agent est censé vous protéger, il se doit de nous rassurer aussi.

Avec votre agent, sur quels projets travaillez-vous actuellement ?

J’ai un grand projet de théâtre pour l’année prochaine, mais je refuse pas mal de propositions à l’heure actuelle, car je n’ai pas envie de me forcer. L’écriture, l’histoire et le personnage sont fondamentales, le tout doit être crédible et intéressant. Si on me fait jouer une grand-mère qui a une petite vie tranquille avec son petit-fils, ça ne vaut pas la peine.

FRANCE 2    SERIES TV    DIX POUR CENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »