Fred Bianconi (Un si grand soleil) : « Virgile est à la dérive, il peut basculer à tout moment »

Fred Bianconi prête ses traits à Virgile dans Un si grand soleil, à suivre chaque jour à 20h45 sur France 2. Actuellement dans une intrigue de tous les dangers avec Elsa et Manu, l’acteur a accordé une interview à Toutelatele concernant le futur du père de la défunte Léa.

Publié le dimanche 29 novembre 2020 à 18:51
par
Fred Bianconi (Un si grand soleil) : « Virgile est à la dérive, il peut basculer à tout moment »
©Capture France 2 

Joshua Daguenet : Neuf mois après la mort tragique de sa fille Léa, quel est l’état psychologique de Virgile dans Un si grand soleil ?

Fred Bianconi : Virgile végète un peu, il n’a pas d’objectif particulier. Il se maintient en vie. Il a rencontré dans le camping où il habite, Vivien, avec qui il a sympathisé. Il reprend un peu goût à la vie. Et soudain, Elsa a déboulé. Elle l’entraîne dans un coup qui n’arrange pas Virgile. Il a plus envie de voir en elle une petite sœur qu’une personne à la dérive. Elle est l’une des rares personnes à qui il est attaché, donc il va chercher à la protéger en l’aidant, quitte à mentir à Manu.

Il reste difficile de cerner Virgile et prévoir ses réactions. Aviez-vous cette même incertitude avant de lire les scénarios ?

Depuis le début, c’est formidable avec ce personnage, car il est imprévisible. Il peut partir dans n’importe quel sens. Dès le départ, il avait ce côté double, à la fois père de famille et voyou. Ce personnage est à la dérive et peut basculer à tout moment vers le bon ou le mauvais, car il n’a rien à perdre, ni à gagner.

« Virgile doit arrêter ses plans foireux »

Comment peut-il trouver un équilibre ?

Sincèrement, à part une histoire d’amour, je ne sais pas trop.

Cette intrigue va rapprocher Elsa et Manu. Qu’en est-il de l’avenir sentimental de votre personnage ?

Pour l’instant, rien n’est prévu, mais il va falloir qu’il se trouve une certaine stabilité. De toute façon, Virgile doit arrêter ses plans foireux, mais il n’est peut-être pas fait pour l’amour.

Professionnellement, Virgile vagabonde depuis qu’il a cédé la paillote. Dans quelle voie l’imaginez-vous par la suite ?

Il doit déjà se démêler de cette affaire et Manu va être très important. Ensuite, il n’arrête pas de s’embrouiller avec le patron du camping et il va avoir une idée pour le reprendre et le développer. Mais pour l’instant, il reste toujours sur la corde raide.

Avez-vous gardé des contacts avec Marthe Fieschi, votre fille de fiction ?

Oui, bien sûr, on se tient au courant de nos vies, de ce qui se passe, même si maintenant ça fait un petit moment qu’on n’a pas échangé. Elle avait un projet théâtre, mais qui est forcément mis entre parenthèses.

« Avec Marthe Fieschi, on se tient au courant de nos vies »

Vous faites partie d’une centaine de comédiens qui ont adressé une lettre ouverte à Roselyne Bachelot pour dénoncer l’arrêt de la culture et la fermeture prolongée des théâtres. En avez-vous discuté avec Moïse Santamaria [interprète de Manu, ndlr], avec qui vous partagez beaucoup de scènes et qui s’est attaqué directement au gouvernement ?

Non, parce que pour l’instant, cette lettre ouverte a été à l’initiative de Caroline Proust (Capitaine Berthaud dans Engrenages), une amie, et Alain Fromager. Quand elle m’en a parlé, je me suis rajouté sur la liste et puis j’ai transmis la diffusion de cette lettre à un petit groupe. Après, je n’ai pas spécialement parlé avec Moïse, car la lettre est très récente. Pour ma part, je ne dis pas que tout est extrêmement bien géré, mais comme disait Romain Bouteille « C’est celui qui fait qui a raison » à l’époque du Café de la Gare. Critiquer ce qui est fait, oui, il y a peut-être d’autres solutions et d’autres manières d’appréhender les choses. Le temps venu, il faudra faire les comptes de ce que ça a coûté et dire que ce qui a été fait était de la merde, mais est-ce le moment de le dire aujourd’hui ?

Après avoir mis en scène la pièce Les Darons, avec notamment Frédéric Bouraly [José, Scènes de ménages, ndlr], avez-vous d’autres projets sur les planches ?

On réfléchit à une reprise et une évolution des Darons, c’est un projet pour septembre 2021. Avec ce groupe, on partage de super bons moments, si on a encore un bout de chemin à faire ensemble, on le fera. Au niveau des tournages, j’ai plusieurs écritures et développements de scénario en cours que j’espère mener à terme.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   SERIES TV   UN SI GRAND SOLEIL  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (Samedi 23 janvier 2021) : triomphe pour Meurtre à Albi sur France 3, Ninja Warrior et TF1 devancés, Échappées belles en grande forme

Audiences TV Prime (Samedi 23 janvier 2021) : triomphe pour Meurtre à Albi sur France 3, Ninja Warrior et TF1 devancés, Échappées belles en grande forme

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 23 janvier 2021) : N’oubliez pas les paroles reste à un haut niveau, 50 mn inside bat un record auprès des femmes, C L’hebdo explose sur France 5...

Audiences TV Access (samedi 23 janvier 2021) : N’oubliez pas les paroles reste à un haut niveau, 50 mn inside bat un record auprès des femmes, C L’hebdo explose sur France 5...


INTERVIEW
Emmanuel Lechypre (Neumann / Lechypre) : « Eric Brunet avait des positions radicales... moi ça ne me dérange pas de faire un pas vers Laurent Neumann »

Emmanuel Lechypre (Neumann / Lechypre) : « Eric Brunet avait des positions radicales... moi ça ne me dérange pas de faire un pas vers Laurent Neumann »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021