Ici tout commence : changement radical sur TF1, quel impact sur les audiences ?

TF1 a réussi son pari industriel avec le lancement de son nouveau soap Ici tout commence, avant Demain nous appartient. Depuis ce lundi 9 novembre 2020, la chaîne privée a changé de stratégie. Explications.

Publié le mardi 10 novembre 2020 à 15:29
par
Ici tout commence : changement radical sur TF1, quel impact sur les audiences ?
©Capture TF1 

TF1 s’est lancée dans un nouveau défi industriel en lançant son soap Ici tout commence en pré-access prime time depuis le lundi 2 novembre 2020. À cette occasion, 3,75 millions de Français étaient au rendez-vous, soit 19,7% du public âgé de 4 ans et plus, et 22,7% des femmes responsables des achats de moins de 50 ans.

Après une première semaine de programmation, tous les voyants sont au vert chez TF1 qui double l’audience de sa case horaire. Pourtant, les téléspectateurs du feuilleton auront noté un changement ce lundi 9 novembre 2020, avec à la clé un impact sensible sur les audiences du programme. Toutelatele fait le point.

Ici tout commence : TF1 introduit de la publicité dans son nouveau soap

Pour la première fois depuis sa mise à l’antenne, Ici tout commence a été entrecoupé par une coupure publicitaire de soixante secondes. En effet, durant sa première semaine de programmation, la nouvelle série de la Une avait été exempte de toute interruption afin de s’assurer d’aucune perdition du public pour cette nouveauté. La même stratégie avait été mise en place lors du lancement de Demain nous appartient . Toutelatele s’est intéressé à l’impact de cette coupure sur les audiences de la série ce lundi 9 novembre 2020. Au total, l’épisode a réuni 3,35 millions de Français, soit 17,1% de part de marché auprès du public âgé de 4 ans et plus.

Il s’agit de la plus faible performance du programme depuis sa mise à l’antenne. Dans le détail, le résumé des épisodes précédents et le générique ont démarré devant 2,89 millions de curieux dès 18h36. La première scène où Maxime (Clément Rémiens) se réveille d’un cauchemar a pu compter sur 3 millions de téléspectateurs jusqu’à 18h40. Les audiences montent ensuite crescendo jusqu’à la conversation entre Salomé (Aurélie Pons) alors que Maxime ne parvient pas à se confier sur ses problèmes. 3,48 millions de Français sont alors devant TF1.

Une coupure publicitaire qui ne décourage pas le public

À 18h55, TF1 informe ses téléspectateurs qu’ils vont devoir patienter durant une minute avant de découvrir la suite des aventures d’Ici tout commence. La chaîne perd alors 11% de son auditoire. Les couches Pampers (Procter & Gamble) et les pâtes Lustucru (Groupe Panzani) peuvent tout de même compter sur 3,1 millions d’irréductibles, dont 455 000 femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans. TF1 met tout juste quatre minutes avant de retrouver son niveau d’audience enregistré avant l’écran publicitaire. En excluant cette période de « latence » de la moyenne d’audience de l’épisode, la série atteint la même audience que l’intrigue diffusée le 5 novembre 2020.

Avant le générique de fin, Ici tout commence termine sur un pic d’audience à 3,64 millions de téléspectateurs à 19h06. La part d’audience atteint alors 17,1% auprès de l’ensemble du public âgé de 4 ans et plus, et 19% auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans.

La deuxième partie de l’épisode (après la coupure publicitaire) séduit 3,55 millions de téléspectateurs en moyenne. Pour ce premier jour de mise en place, la coupure publicitaire de soixante secondes dans Ici tout commence n’a qu’un léger effet sur les audiences du soap et permet à la chaîne d’engranger entre 53 400 € et 54 200 € bruts de recettes, avant remise.

TF1   SERIES TV   AUDIENCES TV   ICI TOUT COMMENCE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 22 mai 2022) : TF1 explose avec Rien à déclarer, Zone interdite (M6) en forme, France 2 déçoit

Audiences TV prime (dimanche 22 mai 2022) : TF1 explose avec Rien à déclarer, Zone interdite (M6) en forme, France 2 déçoit


INTERVIEW
Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »

Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022