Jackie (Arte) : l’histoire vraie de Jacqueline Kennedy (Natalie Portman) juste après la mort de John F. Kennedy (Peter Sarsgaard)

En ce dimanche 25 avril 2021, à 20h55, Arte diffuse le film Jackie avec Natalie Portman. Ce long métrage, réalisé par Pablo Larraín retrace un moment de l’existence de Jacqueline Kennedy, femme de John F. Kennedy.

Publié le dimanche 25 avril 2021 à 18:08
par
Jackie (Arte) : l’histoire vraie de Jacqueline Kennedy (Natalie Portman) juste après la mort de John F. Kennedy (Peter Sarsgaard)
©Capture Arte 

Arte programme ce dimanche 25 avril 2021 à 20h55, le film Jackie, avec dans le rôle-titre Natalie Portman, accompagnée de Peter Sarsgaard, Greta Gerwig ou encore Billy Crudup.

Le long métrage de Pablo Larraín s’attarde sur l’existence de Jacqueline Bouvier Kennedy, la First Lady des États-Unis pendant son deuil, juste après la mort de son mari John F. Kennedy, assassiné en public à Dallas. Confrontée à la violence de cette épreuve, elle tente de surmonter le traumatisme, bien décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président.

Jackie Kennedy, un rôle pour Natalie Portman

Le réalisateur s’est confié sur l’icône qu’il a mise en images. Il a évoqué que « Jackie était une reine sans couronne, qui a perdu à la fois son trône et son mari ». Il a également précisé « qu’elle est peut-être la plus inconnue des femmes connues de notre ère moderne ».

Quant à Natalie Portman, l’actrice a avancé que l’on peut considérer le film comme féministe. Elle a évoqué que l’on voit rarement ce genre de personnage au cinéma : « Jackie Kennedy est à la fois forte et vulnérable, pleine d’espoir et désespérée, heureuse et dans un chagrin profond, confuse et déterminée ».

Une femme en avance sur son temps

Elle a ajouté que Jackie Kennedy était en avance sur son temps, dans sa manière de gérer son image notamment : « C’est difficile de porter un jugement sur quelqu’un que vous incarnez. Mais maintenant que le film est derrière moi, je dois dire que je suis très impressionnée par ce qu’elle a été et ce qu’elle a fait pour les États-Unis ».

Le dimanche 18 avril, Arte a proposé Bonnie and Clyde. Le long métrage, avec Warren Beatty, Faye Dunaway et Gene Hackman a rassemblé 1,01 million de téléspectateurs, soit une part d’audience s’élevant à 4.1% du public entre 20h55 et 22h45. Le documentaire Warren Beatty, une obsession hollywoodienne, faisant suite au film, a réuni, quant à lui, 312 000 personnes, soit 2.1% des quatre ans et plus.

Ce 25 avril, Jackie fera face à de nombreux films sur les chaines concurrentes à l’instar de l’inédit en clair Valérian et la cité des mille planètes sur TF1 ou encore du Petit locataire (France 2), Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (TF1 Séries Films), La grande muraille (TFX), Twilight 3 (6ter) et Le tatoué (C8).

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 12 juin 2021) : Meurtres à Tahiti bat Belgique / Russie (Euro), Duos mystères et Le club des Invincibles s’effondrent, Arsène Lupin enflamme TMC

Audiences TV Prime (samedi 12 juin 2021) : Meurtres à Tahiti bat Belgique / Russie (Euro), Duos mystères et Le club des Invincibles s’effondrent, Arsène Lupin enflamme TMC

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 12 juin 2021) : Roland Garros fait chuter Stéphane Plaza, Nikos Aliagas séduit les femmes,  Les mystères de l’amour en baisse

Audiences TV Access (samedi 12 juin 2021) : Roland Garros fait chuter Stéphane Plaza, Nikos Aliagas séduit les femmes, Les mystères de l’amour en baisse


INTERVIEW
Pascal Bataille : « Y’a que la vérité qui compte était une pépite explosive »

Pascal Bataille : « Y’a que la vérité qui compte était une pépite explosive »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021