Jean-Philippe Kosmala (Questions pour un champion) : « Les cinq victoires, c’était un peu le rêve »

mercredi 18 juin 2014 à 18:47 |
France 3

Ce 18 juin 2014 restera dans les annales de l’histoire de « Questions pour un champion ». À 26 ans, Jean-Philippe Kosmala, auteur et commercial d’un guide des bons plans à Aix en Provence, a décroché la cagnotte de 47 900 euros. Il bat ainsi le record obtenu par Laurence en 2002. Confidences d’un heureux gagnant...

Jérôme Roulet : Pensiez-vous atteindre les cinq victoires à Questions pour un champion  ?

Jean-Philippe Kosmala : Les cinq victoires, c’était un peu le rêve. Pendant les castings, je me suis rendu compte que bon nombre de candidats avaient un niveau très élevé. Je savais donc que j’allais avoir en face de moi des candidats très forts. Après, j’ai enchainé les parties les unes après les autres sans penser à l’objectif des cinq victoires.

À quel moment vous êtes-vous senti le plus en confiance pour la victoire finale ?

Après ma troisième victoire, j’avais la victoire finale en ligne de mire. Même si j’ai failli perdre, entre temps, sur la quatrième partie. Et puis remporter le « 9 points gagnants » me mettait dans une dynamique de succès. En fait, j’appréhendais avec relativement de confiance les face à face avec les adversaires que j’avais dominés sur la première manche, sauf sur ma troisième partie où j’ai rencontré un joueur qui m’avait dominé. Le rapport n’était pas le même.

Qu’allez-vous faire de ces 47 900 euros de gain ?

Ma fierté première est d’avoir gagné cinq épreuves à la suite... après l’argent c’est un vrai plus. Je dois encore réfléchir à tête reposée, car c’est trop tôt pour savoir ce que je vais en faire. En tout cas, je vais profiter avec grand plaisir des quatre voyages remportés pendant l’émission.

Quel est le secret pour gagner à Questions pour un champion ?

Il y a plusieurs facteurs qui comptent : il faut avoir une culture générale solide et multi-domaines, et être rapide. La plupart des candidats ont les réponses, mais il faut vraiment l’avoir avant les autres, au-delà du simple fait d’appuyer sur le buzzer. Et puis, il faut garder son calme et son sang-froid, et ne pas se déconcentrer. Derrière la télé, c’est beaucoup plus facile, sur place, certains perdent leurs moyens. Et puis, il y a pas mal de stratégie surtout dans le face à face. Le fait de garder ou laisser la main, il faut le gérer avec beaucoup de finesse. Certains de mes adversaires ont fait quelques petites erreurs de stratégie pour le coup.

Quelle est la stratégie la plus judicieuse lors du face à face final ?

Pour prendre la main, il faut être très fort, car on a très peu d’indices sur la phase des 4 points. C’est beaucoup plus facile sur les 3 points. Il faut prendre la main quand on est donc très fort sur le domaine ou quand on veut que l’adversaire ne marque pas 4 points à ce moment-là. Donc, quand j’avais un adversaire à 11 points, je ne lui laissais jamais la main pour éviter qu’il marque les 4 points de la victoire !

Vous êtes-vous entraîné avant de participer à l’émission ?

Pas spécialement. En fait, j’ai suivi Questions pour un champion depuis tout petit. Je suis donc imprégné depuis longtemps par cette émission.

« Julien Lepers est une icône ! »

Êtes-vous un téléspectateur assidu de ce jeu ?

Je l’ai été enfant. Je pense que c’est un jeu intergénérationnel. Ceux de mon âge le connaissent par cœur. Après, j’ai été moins assidu, mais je jouais sur internet.

Pourquoi avoir choisi de participer à Questions pour un champion ?

En fait, c’est le premier jeu auquel je participe, et je suis ravi, car pour moi c’est la référence. Il existe depuis 26 ans, Julien Lepers est juste une icône ! Il porte et incarne le jeu. Et puis, c’est le jeu le plus dur de la télévision pour moi, donc je suis vraiment content de l’avoir gagné .

Comment se déroulent les sélections pour participer à Questions pour un champion ?

Après inscription sur internet, on est convoqué dans une ville proche de chez soi. On doit répondre à un questionnaire de 80 questions, qui ne sont pas à choix multiples. Puis, il y a un test caméra. Vraiment, tout le monde peut tenter sa chance

Aimeriez-vous participer à d’autres jeux télé ?

Pas tout de suite, mais oui à d’autres jeux de culture générale comme Tout le monde veut prendre sa place. C’est celui qui me tenterait le plus à l’heure actuelle.

Êtes-vous prêt à affronter les super champions lors des émissions dominicales ?

Ça va être un vrai plaisir et un vrai challenge. Je vais être attendu. Le niveau va être extraordinairement élevé !

FRANCE 3    DIVERTISSEMENT    QUESTIONS POUR UN CHAMPION   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »