Les Marseillais et les Ch’tis vs le reste du monde : Nadège et Kevin de nouveau en couple, 2e meilleur score de la saison pour W9

jeudi 3 novembre 2016 à 11:57 |
Capture W9

W9 diffusait le mercredi 2 novembre en access prime time un nouvel épisode de sa télé-réalité Les Marseillais et les Ch’tis vs le reste du monde qui s’est révélée particulièrement performante du point de vue des audiences.

Nadège et Hillary s’affrontent lors d’un duel de barmaids où il s’agit de préparer un cocktail citronné. Une fois la battle achevée, Nadège a la surprise de voir Kevin l’embrasser alors qu’il l’avait repoussée juste avant. Les deux candidats s’expliquent et décident de repartir de zéro, se remettant ensemble.

De son côté, Aurélie est gênée car, après avoir discuté avec Virgil, elle comprend qu’il a un faible, non réciproque, pour elle et préfère prendre ses distances, d’autant qu’Hillary n’apprécie pas trop leur complicité. Celle-ci semble en effet avoir toujours des sentiments pour son ex.

Ce 54e épisode de la saison a attiré 897 000 personnes, soit 3.6% de part d’audience sur les 4 ans et plus (une performance stable par rapport à la veille) et 16% sur les moins de 25 ans. W9 était alors leader TNT et 2ème chaîne nationale sur cette cible. A noter également qu’il s’agit de la deuxième meilleure audience de la saison.

REAL TV    AUDIENCES TV    W9    LES MARSEILLAIS    LES CH’TIS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »