Les Reines du Shopping : Audrey « cul-cul la praline » sanctionnée par Cristina Cordula, un record pour M6

vendredi 18 décembre 2015 à 11:34 |
Capture M6

La compétition « Irrésistible pour le 31 décembre » s’est poursuivie ce jeudi 17 décembre dans Les Reines du Shopping sur M6.

Audrey a défilé au showroom afin de contrer ses rivales et remporter le titre, munie d’une enveloppe de 400 euros. Pour May, les essayages de l’esthéticienne n’ont « pas cassé trois briques à un canard », rajoutant que les chaussures étaient « cul-cul la praline ». Quant à Ginette, le pantalon d’Audrey lui a rappelé « une tapisserie ».

Au final, la trentenaire a jeté son dévolu sur un manteau, une robe, des escarpins et une minaudière. Cristina Cordula n’a pas jugée moderne la robe de la candidate, ni les escarpins. Elle a également déploré un manque de maquillage avant de classer Audrey « hors-thème ». Malgré tout, la candidate a récolté la moyenne de 6.5/10, la plaçant en tête du classement à titre provisoire.

Le divertissement du jour a rassemblé 1.43 million de fans, soit 12.2% de part de marché. La chaîne s’est offert un record auprès des ménagères en attirant 24.9% d’entre-elles. Par ailleurs, M6 poursuit à un niveau stable depuis le début de la semaine.

Samira clôture la compétition des Reines du Shopping, ce vendredi 18 décembre, dès 17h20 sur M6

M6    AUDIENCES TV    DIVERTISSEMENT    LES REINES DU SHOPPING    CRISTINA CORDULA   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »