Lucile, éliminée, gagne 202 000 euros à N’oubliez pas les paroles : « Je ne voulais pas partir ! »

202 000 euros, 29 participations, 28 victoires et des audiences records pour N’oubliez pas les paroles, à 23 ans, Lucile Maziarz a fait exploser tous les compteurs. Ce 22 avril, son aventure a pris fin, après avoir été mise en échec sur « Les démons de minuit ». Peu après son élimination, la jeune femme a évoqué son ressenti à Toutelatele. Rencontre.

Publié le mercredi 22 avril 2015 à 19:42
par
Lucile, éliminée, gagne 202 000 euros à N’oubliez pas les paroles : « Je ne voulais pas partir ! »
©Capture France 2 

Jérôme Roulet : Comment avez-vous abordé cette 29e et dernière participation à N’oubliez pas les paroles ?

Lucile Maziarz : En fait, je pensais que ça allait s’arrêter, je le ressentais... J’étais plus fatiguée que sur les tournages précédents. À la cinquième émission de cette journée, j’attendais la pause... et j’ai craqué finalement juste avant la pause ! (rires)

Comment avez-vous vécu cet ultime duel ?

Quand je me lance sur la chanson, « Les démons de minuit », je me trompe rapidement. Alors que je la connais par cœur ! Et pourtant, je mélange les couplets. Je me préparais alors à ce que ca sonne, je commençais à avoir les petites larmes qui montaient, c’était le trop-plein d’émotion, et pouf ça a débordé (rires). Même en l’évoquant en ce moment, j’ai encore des larmes...

La fatigue aura donc eu raison d’une nouvelle victoire ?

Surtout un manque de concentration. Avoir dit les paroles du deuxième couplet au lieu du premier... Mais c’est le jeu !

Les enregistrements de N’oubliez pas les paroles sont intenses (12 à 14 émissions par jour). Avez-vous eu à un moment donné l’intention d’arrêter ?

Non, je n’ai jamais voulu arrêter. C’était que du bonheur. J’étais tellement bien sur le plateau. Et c’est vraiment un tel plaisir de chanter que je ne voulais pas partir. Certes, la voix commençait un peu à fatiguer, mais ce n’était pas très grave...

Nagui a-t-il été un soutien pendant toute cette aventure ?

Oui, j’ai vécu plein de bons moments avec Nagui, il a été très gentil. L’équipe est en or, on est très bien entouré. Nagui m’a dit des choses vraiment gentilles quand je suis partie. Les casteurs, les gens qui sont dans l’ombre, j’ai beaucoup pleuré dans les vestiaires en quatre jours de tournages, les musiciens sont talentueux et c’est un plaisir de chanter avec eux, car ils s’adaptent vraiment sur la moindre chanson.

202 000 euros, 29 participations, 28 victoires, vous obtenez le plus gros gain de l’histoire du jeu et même de tous les jeux présentés pas Nagui dans sa carrière. Qu’allez-vous faire de cet argent ?

Ça va me permettre de bien démarrer dans ma vie, de n’avoir plus de pression de ce côté là. Ça va beaucoup m’aider. Je vais pouvoir en profiter, partir en voyage. Et pourquoi pas acheter un appartement, mais tout dépendra des études. Je vais déjà me remettre de cette émission (rires).

Lucile (Maestro de N’oubliez pas les paroles) : « J’ai été recalée deux fois au casting ! »

Nagui : « Le succès de N’oubliez pas les paroles je l’apprécie, mais je sais que ça ne peut pas durer »

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

FRANCE 2   NAGUI   DIVERTISSEMENT   N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES !  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 30 novembre 2021) : Plus belle la vie déçoit avec les LR, Koh-Lanta (TF1) écrase le final de Sauver Lisa (M6)

Audiences TV prime (mardi 30 novembre 2021) : Plus belle la vie déçoit avec les LR, Koh-Lanta (TF1) écrase le final de Sauver Lisa (M6)


INTERVIEW
Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »

Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021