Prison Break (saison 6) : Dominic Purcell et Wentmorth Willer sur Netflix ?

Publié le lundi 24 décembre 2018 à 15:01
par
Prison Break (saison 6) : Dominic Purcell et Wentmorth Willer sur Netflix ?
©Capture Fox 

Le temps de trois soirées, M6 a signé le grand retour de Prison Break en juin 2017, pour une saison 5 ayant vu le jour huit ans après la quatrième salve, ponctuée par la mort du héros Michael Scofield. Grâce à un nouveau coup de passe-passe des scénaristes, le personnage incarné par Wentmorth Miller n’était en réalité pas mort mais emprisonné dans une sombre prison au Yémen.

La série culte de FOX, dont l’avenir était très incertain, a semble-t-elle une éclaircie de taille puisque cette cinquième saison - très écourtée en comparaison des précédentes - pourrait avoir une petite sœur par l’intermédiaire de Netflix. C’est l’un des deux acteurs vedette, Dominic Purcell (Lincoln Burrows) qui a révélé sur son compte Instagram que Netflix étaient en négociations pour acheter la nouvelle salve. Une information qui fait sens puisque la plateforme a déjà mis à disposition les quatre précédentes saisons de la série carcérale.

Sur M6, les neuf péripéties avaient réuni, en moyenne, 2.26 millions de Français. Une performance quelque peu décevante. La rediffusion, plus tard sur W9, n’était pas allée à son terme après des scores faméliques.

  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   SERIES TV   PRISON BREAK  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 2 août 2020) : Dalida mène la danse sur TF1, Chacun sa vie et Capital déçoivent, Amélie Poulain (Arte) au million

Audiences TV Prime (dimanche 2 août 2020) : Dalida mène la danse sur TF1, Chacun sa vie et Capital déçoivent, Amélie Poulain (Arte) au million

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 2 août 2020) : Les enfants de la télé écartent 66 minutes, Sept à Huit prend le large

Audiences TV Access (dimanche 2 août 2020) : Les enfants de la télé écartent 66 minutes, Sept à Huit prend le large


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020