Star Academy : malgré l’érosion, la télé réalité chante et gagne sur TF1

Publié le lundi 8 janvier 2007 à 00:46
par
Star Academy : malgré l’érosion, la télé réalité chante et gagne sur TF1
©TF1 

Vendredi 5 janvier, quinze jours après la victoire de Cyril Cinelu, TF1 a ouvert à nouveau les portes de la Star Academy, le temps d’une soirée et ce pour fêter le 100e prime de l’émission. Autour de Nikos Aliagas, Patrick Bruel, Hélène Ségara, Faudel et Martin Solveig se sont succédés en compagnie des gagnants des différentes promotions, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Grégory Lemarchal et Magalie Vaé. Seule Jenifer, en duplex, manquait à l’appel. Près de 7.3 millions de fidèles ont feuilleté, ce soir-là, l’album des souvenirs de Star Academy, soit 32.3% des téléspectateurs présents devant leur poste de télévision. Le divertissement a, une nouvelle fois, su rallier le public jeune en séduisant 40.4% des 15/34 ans, 39.7% des 15/24 ans et 38.8% des femmes de moins de 50 ans. Cependant, le leadership sur les moins de 50 ans a été acquis par NCIS : enquêtes spéciales, la série policière vedette de M6. Avec 37.1% de part de marché sur cette cible et 6.28 millions de téléspectateurs, les aventures de Gibbs et de son équipe ont nargué une nouvelle fois la Star Academy.

Du reste, depuis la rentrée de septembre, NCIS a dépassé à quinze reprises les six millions de téléspectateurs face au divertissement vedette de TF1 et a fréquemment permis à M6 d’être leader sur les moins de 50 ans. C’est la première année que Star Academy a du subir ce type de concurrence accrue, ce qui a semé le trouble au sein de TF1 et Endemol.

Le 9 septembre au matin, lorsque la chaîne découvre les audiences de son show emblématique, elle voit rouge. Star Academy a non seulement perdu 1,3 million de téléspectateurs par rapport au premier prime mais elle se fait devancer ce soir-là par NCIS : enquêtes spéciales, ce qui n’était jamais arrivé auparavant. Ainsi, 5.6 millions de personnes ont suivi le premier épisode de la série et 100 000 de plus le second. Avec 25% de part de marché en moyenne, dont 37.1% sur les moins de 50 ans, M6 était la chaîne la plus regardée par ce public. Elle était également la chaîne la plus regardée en nombre de téléspectateurs mais pas en part de marché, TF1, avec 27%, ayant un peu d’avance puisque Star Academy s’achève 45 minutes plus tard.

Face à ce constat, TF1 a réagi au plus vite. Sous l’impulsion d’Alexia Laroche-Joubert, les quelques aménagements effectués sont aussitôt balayés : « Les audiences, c’est mon plus gros stress (...) le deuxième prime n’était pas bon. On a mis les nominés en fin de première partie, c’était trop tôt. La sentence a été immédiate » déclare alors la productrice et directrice de l’Academy à l’hebdomadaire Télé 7 jours. Une semaine plus tard, les téléspectateurs perdus reviennent et une progression d’audience est à noter au fil des semaines.

Parallèlement, les quotidiennes rassemblent en moyenne plus de 4 millions de téléspectateurs chaque soir à 18h15 avant de s’épuiser à 3.6 millions pour la dernière ligne droite où la vie au château des derniers élèves en lice a du mal à captiver les foules. A noter que si NCIS est une menace pour l’émission en prime time, la menace de l’access a pour nom Questions pour un champion qui devance constamment les résumés de TF1. Mais le public n’est pas le même. Les moins de 35 ans et les ménagères affluant en masse devant Star Academy...

Le 22 décembre, la finale de Star Academy battait son plein sur TF1. Cyril a créé quelque peu la surprise en battant aisément Dominique, donnée favorite dans tous les sondages. 8.07 millions de téléspectateurs ont assisté à la conclusion de cette session, soit 36.6% de part de marché. Cependant, c’est la sixième année consécutive que l’audience est en baisse. En 2001, Jenifer a remporté la victoire devant 11.8 millions de fidèles. Un an plus tard, Nolwenn Leroy a décroché le pactole devant 200 000 téléspectateurs de moins. En 2003, l’érosion se fait plus nette. Elodie Frégé bat Michal et peut compter sur 10 millions de personnes. Plus d’un million de téléspectateurs ne reviennent pas pour assister au sacre de Grégory Lemarchal tandis qu’en 2005, Magalie Vaé remporte la mise devant 8.7 millions de fidèles.

Si TF1 surveille de près cette érosion, elle ne s’inquiète pas outre mesure tant que les cibles privilégiées sont au rendez-vous. Du reste, les inscriptions pour la 7ème saison de Star Academy sont d’ores et déjà lancées. Rien ne semble arrêter cette « machine de guerre » qui permettrait à TF1 d’engranger, selon une estimation du magazine Capital (n°182 - nov.2006), plus de 180 millions d’euros de recettes publicitaires. Star Academy n’a pas fini de faire parler d’elle...

Star Academy en chiffres

22 millions de disques vendus
2 millions de spectateurs
400 dates de tournée
250 heures d’antenne par an
2000 chansons interprétées
300 chorégraphies
100 000 micros Star Academy vendus par an

TF1   REAL TV   AUDIENCES TV   STAR ACADEMY   NIKOS ALIAGAS  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 16 mai 2022) : succès pour Visions (TF1) face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard performe sur M6

Audiences TV Prime (lundi 16 mai 2022) : succès pour Visions (TF1) face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard performe sur M6


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022