Strike : avant la déprogrammation de Vincent Lagaf’, C8 revoit à la baisse le prix de ses écrans publicitaires

Publié le mercredi 24 octobre 2018 à 17:00
par
Strike : avant la déprogrammation de Vincent Lagaf’, C8 revoit à la baisse le prix de ses écrans publicitaires
©Capture C8 

C8 pensait avoir trouvé la formule gagnante avec Vincent Lagaf’ . Le 30 mai 2018 la chaîne gratuite du groupe Canal+ et H2O Production lance Strike . Aux commandes, l’ancien présentateur vedette de TF1. Les nostalgiques du Bigdil ou encore du Juste prix sont au rendez-vous ce soir-là. 1.36 million de téléspectateurs sont branchés sur le canal 8 de la TNT dès 21h15, soit 5.7% du public âgé de 4 ans et plus, 9.5% des 15/34 ans (4e chaîne nationale), 7.7% des 25/49 ans (4e chaîne nationale), tout comme 6.8% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats (5e chaîne nationale). Surtout, Vincent Lagaf’ et Cyril Hanouna, le producteur du divertissement, gagnent le duel des audiences avec Burger Quiz sur TMC.

Les mauvais choix de C8

La semaine suivante, l’effet de curiosité passe et Strike captive 917 000 puis 870 000 aficionados, pour 4.2% puis 4.7% du public présent devant son poste. C8 est persuadée de tenir un nouveau format puissant. Elle commande une salve de numéros inédits pour la saison suivante. Un peu plus de 600 000 Français sont au rendez-vous le 26 septembre pour le retour des inédits du jeu. La régie de C8 vend alors ses écrans publicitaires jusqu’à 17 100 euros bruts avant remises pendant l’émission. Une semaine plus tard, seuls 369 000 amateurs sont au rendez-vous. Un véritable échec pour C8 qui décide alors d’accélérer la cadence et d’écouler les stocks en proposant non plus deux numéros inédits par soirée, mais bien trois. Les semaines suivantes, le jeu peine à dépasser la barre des 2% de part de marché, laissant son rival Burger Quiz loin devant. Cyril Hanouna perd une nouvelle bataille contre sa rivale TMC.

Le prix des écrans publicitaires revu à la baisse

Après une telle déconvenue, la régie de C8 est obligée d’agir, les écrans publicitaires sont moins attrayants pour les annonceurs. Pour la première fois durant Strike depuis son arrivée à l’antenne, les écrans publicitaires sont revus à la baisse. Dans le tunnel de publicité entre Touche pas à mon poste et Strike, le prix des écrans est dévalorisé de 14% en passant de 14 000 euros bruts à 12 100 euros bruts. Ce lundi 22 octobre, le même écran avant Toy Story était vendu 16 000 euros. Sur TMC, le prix du spot de 30 secondes peut grimper jusqu’à 31 900 euros bruts en frontal avant Burger Quiz.

Burger Quiz grand vainqueur face à Strike

Au cœur de l’émission, la régie de Canal+ a minimisé la baisse avec un recul de 5% des prix pour 30 secondes de publicité. En prime time, le spot est désormais facturé 9 300 euros, contre plus de 35 000 euros pour Burger Quiz sur TMC. Pour le lancement d’ Access le 7 novembre prochain, C8 a revalorisé ses écrans à 12 500 euros bruts lors de la première coupure publicitaire. Jointe par Toutelatele, C8 a précisé que le divertissement sera prochainement de retour sur son antenne. Les numéros inédits déjà enregistrés de Strike, dont une spéciale Noël, seront distillés de manière évènementielle au cours de la saison.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   VINCENT LAGAF’   STRIKE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais

Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais


INTERVIEW
Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »

Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020