Télématin (bilan d’audience) : Laurent Bignolas attaqué, crise des chroniqueurs... France 2 en résistance

Publié le samedi 26 octobre 2019 à 14:00
par
Télématin (bilan d’audience) : Laurent Bignolas attaqué, crise des chroniqueurs... France 2 en résistance
©Capture France 2  

A l’été 2017, William Leymergie a agité le mercato. Après trente-deux ans passés à la tête de Télématin , l’animateur-producteur s’est lancé le défi de rejoindre Canal+ pour reprendre la mi-journée de C8, laissée vacante par l’arrêt de La nouvelle édition de Daphné Bürki. Pour le remplacer, France 2 a fait appel à Laurent Bignolas.

Une hécatombe de départs

L’ex-présentateur du 6h info, désormais incarné par Samuel Etienne, est parvenu à imposer son style dans le coeur des fidèles téléspectateurs de Télématin. Alors que son rendez-matinal continuait de se maintenir leader des audiences, la direction de France 2 a souhaité revoir sa stratégie. Au printemps 2019, elle a proposé aux salariés de l’émission de négocier des nouveaux contrats de travail. Problème, cela engendrait une baisse de 30 à 40% des salaires. Si une partie de l’équipe de Télématin a accepté l’offre de France Télévisions, des visages historiques du programme ont protesté. En l’espace de quelques semaines, le rendez-vous phare de la Deux a perdu successivement une dizaine de ses figures emblématiques.

Des accusations d’harcèlement

Déjà secoué par les départs de Sophie Le Saint et Thierry Beccaro, Télématin a vu Isabelle Chalençon, Henry-Jean Servat, Grégoire Tournon, Anissa Arfaoui, Marie Mamgioglu, Béatrice Beboit-Gonin, Marie-Dominique Perrin et Anne-Christine Horent claquer la porte. Alors que Jean-Philippe Viaud a décidé d’attaquer France Télévisions en justice pour demander une requalification en CDI de ses contrats précaires, Brigitte Fanny-Cohen et Sarah Doraghi ont annoncé la fin de leurs chroniques présentes à l’antenne depuis de nombreuses années. Certains membres de l’équipe de Télématin ont également pointé du doigt l’attitude de Laurent Bignolas. Accusé de dénigrer le travail et de pratiquer du harcèlement moral, l’animateur a fermement démenti. « Il m’arrive de donner des conseils éditoriaux sur des angles, mais je choisis mes mots pour qu’ils ne heurtent pas », a-t-il assuré à Télé Loisirs, tout en soulignant être arrivé dans une équipe qui ne voulait pas de lui.

France 2 joue la stabilité

La crise de Télématin a-t-elle eu une incidence sur l’audience de France 2 ? Ces dernières années, l’émission est confrontée à la montée en puissance des chaînes d’information en continu. Tandis que Jean-Jacques Bourdin dynamise sensiblement RMC Découverte, BFMTV s’est assuré un statut de solide challenger à coups de records d’audiences. En cette rentrée 2019, Laurent Bignolas a permis à la Deux de conserver son titre de reine des audiences entre 6h30 et 9h25. Quarante-six numéros de sa matinale ont été diffusés entre le lundi 2 septembre et le jeudi 24 octobre. L’émission a séduit une moyenne de 784.000 téléspectateurs, soit 25.2% de l’ensemble du public. A titre de comparaison, elle avait pu compter sur la présence de 795.000 fidèles et 24.9% des quatre ans et plus à la même période en 2018. Sur un an, Télématin a perdu 11.000 fidèles, mais a vu sa part d’audience gagner 0.3 point.

Suivi des audiences de septembre

Suivi des audiences d’octobre

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   TELEMATIN  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 26 septembre 2020) : The Voice Kids en souffrance, Surprise sur prise réussit son retour, Avis de tempête décoiffe la concurrence

Audiences TV Prime (samedi 26 septembre 2020) : The Voice Kids en souffrance, Surprise sur prise réussit son retour, Avis de tempête décoiffe la concurrence

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 25 septembre 2020) : N’oubliez pas les paroles et Demain nous appartient au coude-à-coude, Quotidien perd en puissance, C à vous impressionne

Audiences TV Access (vendredi 25 septembre 2020) : N’oubliez pas les paroles et Demain nous appartient au coude-à-coude, Quotidien perd en puissance, C à vous impressionne


INTERVIEW
Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »

Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020