Un bon flic (Arte) : une histoire vraie pour Armin Rhode et Almila Bagriacik (Alerte Cobra) ?

Armin Rhode est dans la peau d’Un bon flic, thriller programmé par Arte ce 30 octobre 2020. Il campe un commissaire qui reporte sa retraite après l’assassinat lâche de son partenaire après une course-poursuite.

Publié le vendredi 30 octobre 2020 à 18:43
par
Un bon flic (Arte) : une histoire vraie pour Armin Rhode et Almila Bagriacik (Alerte Cobra) ?
©Capture Arte 

Arte diffuse à partir de 20h50 ce vendredi 30 octobre 2020 le thriller Un bon flic - également appelé Le flic et l’indic - qui met en scène les démons d’un policier rongé par la culpabilité après la mort tragique de son collègue. Pas d’Audiard dans les dialogues mais des familiarités déclenchées à chacune des phrases engagées par les différents protagonistes.

Fredo Schulz, un flic qui a de la bouteille

Fredo Schulz, un commissaire proche de la retraite, fait équipe avec un jeune commandant, Milan Filipovic, endeuillé par la mort de sa compagne. Le duo est dépêché sur un aéroport pour confondre une Colombienne qui transporte un kilo de cocaïne. Sur place, ils sont poursuivis par le compagnon de la suspecte et un drame intervient. Dans une station-service, Milan est exécuté de sang-froid par l’individu. Tout en retombant dans l’alcool, Fredo repousse sa retraite pour retrouver le meurtrier. Il se voit confier un nouveau coéquipier, Radu Lupescu, qui a bien du mal à s’adapter aux méthodes du senior.

Almila Bagriacik, une fidèle expatriée

Le réalisateur, Lars Becker, est l’un des maîtres allemand du thriller. Derrière la caméra, il est aussi l’auteur de romans dans le même genre. Auparavant, il a signé les longs-métrages Mort ou riche mais aussi Amigo parmi les plus célèbres. Un bon flic est donc le fruit de sa pure imagination, tout comme le langage fleuri et les amabilités entendues tout au long du téléfilm.

Du côté du casting, Armin Rohde tient le rôle principal. Les téléspectateurs Allemands le connaissent pour ses nombreux rôles dans des fictions destinées au petit écran telles que Lola, cours Lola, La dernière rivale mais aussi Quito. L’actrice turque Almila Bagriacik prête ses traits à la mule. Elle a participé aux séries allemandes Alerte Cobra, Le Renard mais aussi de manière récurrente à Brigade du crime entre 2012 et 2014.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   FICTIONS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 22 novembre 2020) : En eaux troubles leader, Quantum of Solace battu par Vera, Zone interdite en bonne forme

Audiences TV Prime (dimanche 22 novembre 2020) : En eaux troubles leader, Quantum of Solace battu par Vera, Zone interdite en bonne forme

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 22 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en pleine croissance, La petite histoire de France (W9) rejointe par Les Mystères de l’amour (TMC)

Audiences TV Access (dimanche 22 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en pleine croissance, La petite histoire de France (W9) rejointe par Les Mystères de l’amour (TMC)


INTERVIEW
Isabelle Saporta (Les Grandes Gueules) : « Il est impossible d’être dans le politiquement correct jusqu’au bout »

Isabelle Saporta (Les Grandes Gueules) : « Il est impossible d’être dans le politiquement correct jusqu’au bout »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020