WorkinGirls à l’hôpital : Quand les filles de Canal+ deviennent le cauchemar de leurs patients

Publié le mardi 22 novembre 2016 à 16:23
par
WorkinGirls à l’hôpital : Quand les filles de Canal+ deviennent le cauchemar de leurs patients
©Canal+ 

Création originale Canal+, la série humoristique WorkinGirls diffusée depuis 2012 fera son grand retour sur la chaîne cryptée pour une saison 4 proposée à partir du 5 décembre mais dans un univers professionnel radicalement différent.

La bande de femmes déjantée qui s’est illustrée durant trois saisons dans les bureaux d’une PME avant une immersion dans le milieu carcéral le temps d’un unitaire de 90 minutes fera cette fois son entrée dans le monde de l’hôpital.

Karine Brontier (Claude Perron) devient ainsi chirurgien chef de service, Déborah (Laurence Arné), très portée sur le sexe, est désormais anesthésiste, la maman Nathalie (Vanessa David) est ici infirmière en chef tandis que les deux pestes rebelles de la série, à savoir Sophie et Sophie (Alice Belaïdi et Clémence Faure), jouent le rôle d’aides-soignantes. Toute cette équipe aura pour rude mission de devoir sauver le service des urgences et devra se frotter à une rivale de taille, à savoir Angela Sinclair, une brillante cardiologue incarnée par Lilou Fogli.

Ce nouvel univers aura permis aux auteurs Franck Bellocq, Eve-Sophie Santerre et Karine Angeli de jouer avec les codes des séries médicales classiques et d’aborder de nouveaux thèmes comme la maladie ou la mort.

Les trois premiers épisodes de la saison 4 de WorkinGrils sont à suivre sur Canal+ le lundi 5 décembre à partir de 22h50.

CANAL +   SERIES TV   WORKINGIRLS  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022