Zette (Les 12 coups de midi) : « Les candidats veulent savoir qui je suis »

Depuis 2011, Zette, de son vrai nom Isabelle Benhadj, est la voix off des 12 coups de midi, chaque jour sur TF1. En plateau, elle livre les plus croustillantes anecdotes des candidats et affiche une complicité toute naturelle avec Jean-Luc Reichmann. Toutelatele a rencontré la mystérieuse entité qui a livré ses rapports avec le chef d’orchestre du jeu et les millions de Français l’écoutant au quotidien.

Publié le samedi 8 septembre 2018 à 18:46
par
Zette (Les 12 coups de midi) : « Les candidats veulent savoir qui je suis »
©DAVID MERLE / TF1 

Joshua Daguenet : comment est né ce surnom « Zette » ?

Zette : Il y a une double explication. Quand j’ai commencé avec Jean-Luc Reichmann sur cette émission, je n’arrêtais pas de dire « oh dis-donc, ma Zette, c’est dingue » face aux nombreuses choses qui me surprenaient. Et à force de m’entendre dire ça, il m’a dit : « Oh là là, vous serez ma Zette à moi ». Aussi, la maman de Jean-Luc s’appelle Josette.

Vous connaissez Jean-Luc Reichmann depuis plus de 30 ans. Quels facteurs vous ont permis de devenir la plus célèbre voix de la télévision française à l’heure du déjeuner ?

Beaucoup de conjonctions se sont passées au début de l’émission quand j’ai intégré ce rôle de voix off. Jean-Luc était très friand de me laisser tenter de nombreuses choses. Il avait déjà décelé des traits d’humour en commun de par nos précédentes années et il m’a encouragée à faire apparaître ma personnalité. Ma timidité a laissé place à une véritable complicité entre nous.

Beaucoup de Français ignorent votre apparence. Vous considérez-vous comme une femme de l’ombre ?

D’une certaine manière, oui. Être « off » veut dire ce que ça veut dire. C’est un endroit à part entière et cela permet d’être mis en lumière sans être vu. Être derrière un micro offre beaucoup de liberté. Je suis naturelle dans mes interventions car je gigote, je grimace… Oui, je suis une femme de l’ombre mais avec tout ce que cela comporte. Comme une voix de radio…

« Jean-Luc Reichmann m’a encouragée à faire apparaître ma personnalité »

Vous formez avec Jean-Luc Reichmann un duo semblable à deux comédiens sur des planches. Avez-vous une totale liberté dans vos répliques ?

Toute la partie culturelle est préparée. Une équipe avec Topette à sa tête travaille de manière titanesque. J’ai ma liberté avec Jean-Luc et les candidats et cela nous permet de beaucoup tenter, quitte à rectifier dans un second temps.

Avez-vous déjà été « vocalement » reconnu dans la rue ou des endroits publics ?

Quelques fois mais principalement par le biais de bandes-annonces de films ou d’émissions. Pour le jeu des 12 coups de midi, ce n’est pas si fréquent.

Les candidats du jeu ont-ils une attente particulière de rencontrer « Zette » et découvrir votre visage ?

Oui, ils veulent voir le museau que j’ai, échanger un peu, savoir si je ne suis pas une mauvaise personne...

Pensent-ils aussi à vous pour les cadeaux ?

Bien sûr, il y a des choses pour moi aussi même s’il y en a plus pour Jean-Luc, c’est normal. Les gens sont d’une adorabilité et d’une gentillesse touchantes. Ils ont toujours un petit mot, un chocolat, un dessin, des broderies, un poème… j’en ai partout dans ma cabine !

« Je ne ressens aucune lassitude. Cet endroit est vivant et on ne s’y ennuie pas »

Professionnellement, votre voix a-t-elle d’autres usages que Les 12 coups de midi ?

Oui, je fais la voix du répondeur pour Bouygues Télécom et j’aime à dire que j’ai chanté Carglass et que c’est mon tube. Un très grand moment (rires). Je travaille aussi pour la magnifique émission de Stéphane Bern, Secrets d’histoire. Les équipes font un travail d’enfer. On peut aussi me retrouver pour la promotion des émissions sur TF1 mais c’est dans les 12 coups de midi que ma voix est la plus naturelle.

L’émission est un succès d’audience depuis huit ans. Vous imaginez-vous dans ce rôle pour au moins cinq années de plus ?

Oui, je ne ressens aucune lassitude. Cet endroit est vivant et on ne s’y ennuie pas. Il y a des phases sérieuses avec les questions mais il y a toujours de la place pour les surprises et les accidents qui rendent une séquence amusante.

Si dans un avenir proche, la chaîne vous proposait l’animation d’un jeu télé, quitte à abandonner la voix off des 12 coups de midi, seriez-vous prête à franchir le pas ?

Non, ce n’est pas quelque chose dans lequel je me projette. Et puis, j’ai 57 ans… Peut-être à l’époque où j’étais animatrice sur Fun Radio, j’aurais pu y penser. Maintenant, mes loisirs sont le chant et la musique. J’ai un groupe avec qui nous jouons de la bossa et du jazz. Les gens me voient dans cet endroit avec la voix qui va avec.

Récemment, vous avez affirmé votre désir de monter sur scène pour un one woman show. Utiliseriez-vous votre notoriété dans le jeu de TF1 pour promouvoir le spectacle, quitte à vous dévoiler ?

Cela fait un bon bout de temps que je suis sur ce spectacle et il a besoin d’un coup de pouce supplémentaire. Mais oui, ce serait formidable et le monter ne se fait pas aussi simplement. Je prévois d’y inclure des chansons que j’ai écrites et des thèmes de mon quotidien. Des débuts de sketchs sont déjà enregistrés. Maintenant, j’attends de le développer davantage pour en parler plus longuement.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   DIVERTISSEMENT   JEAN-LUC REICHMANN   LES 12 COUPS DE MIDI  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (Vendredi 26 février 2021) : Succès pour TF1 et Duos Mystères, France 2 se maintient avec Tropiques criminels, Gainsbourg séduit sur France 3

Audiences TV Prime (Vendredi 26 février 2021) : Succès pour TF1 et Duos Mystères, France 2 se maintient avec Tropiques criminels, Gainsbourg séduit sur France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (Vendredi 26 février 2021) : Nagui et NOPLP devant Demain nous appartient, succès pour La meilleure boulangerie de France sur M6

Audiences TV Access (Vendredi 26 février 2021) : Nagui et NOPLP devant Demain nous appartient, succès pour La meilleure boulangerie de France sur M6


INTERVIEW
Legrand Bemba-Debert (Les mystères de l’amour) : « Le Docteur Blake / Dylan aimerait faire sa vie avec Hélène »

Legrand Bemba-Debert (Les mystères de l’amour) : « Le Docteur Blake / Dylan aimerait faire sa vie avec Hélène »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021