mardi 29 novembre 2005 à 01:14 par ,

Laurence Ferrari/Thomas Hugues : le duo à succès de TF1

Laurence Ferrari/Thomas Hugues : le duo à succès de TF1
©TF1/JC.Roca 

Dimanche dernier, Laurence Ferrari et Thomas Hugues ont fêté la 200ème émission de Sept à huit. Une fois de plus, le public était au rendez-vous puisque 7.21 millions de téléspectateurs ont suivi le magazine de la rédaction de TF1. Avec 33.7% de part de marché, dont un pic d’audience à 9.2 millions de personnes, Sept à huit a séduit une large majorité du public.

Le magazine de TF1 pulvérise ainsi les records d’audience en devançant nettement le divertissement de France 2, Vivement dimanche prochain animé par Michel Drucker, Le 19/20 de l’information de France 3 ou encore Léa Parker qui parvient cependant à captiver près de 3 millions de fidèles. Face à cette concurrence de poids, Laurence Ferrari et Thomas Hugues séduisent plus de 6 millions de téléspectateurs tous les dimanches, soit 32% de part de marché.

L’émission, à l’antenne depuis le 10 septembre 2000, donne la priorité à l’image et au reportage avec des personnages connus ou inconnus qui ont fait ou font l’actualité. Sept à huit se plaît également à accueillir des invités prestigieux dans différents domaines comme, par exemple, Madonna, le 13 novembre dernier. Et c’est dans « le portrait de la semaine » que Thierry Demaizière propose une forme d’interview assez intimiste avec une vraie approche psychologique. Dimanche, le journaliste est parti à la rencontre de Michaël Blanc, français emprisonné depuis sept ans à Bali. Et c’est justement au cours de cet entretien que l’émission a enregistré son plus haut niveau d’audience.

Produit par Elephant & Cie, la société d’Emmanuel Chain et de Thierry Bigot, Sept à huit réussit là où d’autres avaient échoué. Public de Michel Field et 19 heures dimanche de Ruth Elkrief n’étaient pas parvenus à succéder et faire oublier le traditionnel 7/7 d’Anne Sinclair. Un souci que Laurence Ferrari et Thomas Hugues ignorent puisque leur rendez-vous de l’info est désormais plébiscité.

Parallèlement à Sept à huit, Laurence Ferrari est aux commandes de Vis ma vie. L’émission produite par Jean-Luc Delarue entame sa cinquième saison. En se glissant dans la peau d’un autre le temps de quelques heures, les célébrités et quidams ont su séduire les téléspectateurs de seconde partie de soirée. Si bien que Vis ma vie pouvait se targuer d’être le magazine de night time le plus regardé en France. Mais depuis quelques mois, les téléspectateurs désertent quelque peu l’émission, lui préférant Y’a que la vérité qui compte, confessions intimes ou Le droit de savoir. C’est du reste avec le magazine de Charles Villeneuve que Vis ma vie alterne un mardi sur deux. Et le constat pour ce mois de novembre est éloquent. Pendant que Le droit de savoir rassemble 3.8 millions de fidèles pour 41.5% de part de marché, Vis ma vie en réunit moins de 2.3 millions, soit 26.3%. Une érosion de l’audience qui ne laisse pas insensible TF1 au vu des très belles performances réalisées par les séries américaines dans ce même créneau horaire. Abandonnées les idées de prime time évoquées la saison dernière ! Le magazine Vis ma vie vit-il sa dernière saison ?

Dans tous les cas de figure, Laurence Ferrari peut compter sur Sept à huit et, toujours dans le domaine de l’information, sur les journaux du week-end en remplacement de Claire Chazal... Avant de succéder définitivement à la maîtresse des lieux ?



  A LIRE AUSSI  

TF1   LAURENCE FERRARI  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 16 novembre 2018) : Pays-Bas / France gros leader, Mon frère bien aimé et Bull résistent bien, Indochine très puissant

Audiences TV Prime (vendredi 16 novembre 2018) : Pays-Bas / France gros leader, Mon frère bien aimé et Bull résistent bien, Indochine très puissant


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 16 novembre 2018) : Demain nous appartient punit NOPLP, forte baisse pour Objectif Top Chef

Audiences TV Access (vendredi 16 novembre 2018) : Demain nous appartient punit NOPLP, forte baisse pour Objectif Top Chef


INTERVIEW
Agathe Auproux : « Dans Balance ton post, on peut dire ce qu'on veut sans filtre »

Agathe Auproux : « Dans Balance ton post, on peut dire ce qu’on veut sans filtre »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018