dimanche 8 juillet 2012 à 23:12 par

Pour l’été, France 2 mise sur des Desperate Housewives bien discrètes

Pour l’été, France 2 mise sur des Desperate Housewives bien discrètes
© DENIS Laurent / FTV 

Scarlett Production, à qui l’on doit déjà Cœur océan, a de nouveau fait appel aux auteurs de la série adolescente. Emmanuel Bézier, Iris Ducorps et Marco Rivard se sont penchés sur une thématique principale : la solidarité féminine, en dessinant les portraits de quatre héroïnes (Julie De Bona, Mathilde Lebrequier, Nathalie Besançon et Juliette Dol), qu’en apparence tout oppose, et réunies malgré elles autour d’un héritage. « Un cadeau empoisonné » de la propriétaire d’un domaine, dont le passé réserve son lot d’aventures pour les héroïnes. Les scénaristes se sont attachés à produire une vraie évolution des personnages, tout au long des 26 épisodes. Cette énergie féminine évoque alors Desperate Housewives. La série de Marc Cherry est, d’ailleurs, une référence revendiquée par des auteurs.

Quand la filiation entre Coeur océan et Talons aiguilles et bottes de paille se fait par les auteurs, les fidèles téléspectateurs de Chante ! reconnaitront Laurent Marion, Nicolas Van Beveren et Thomas Maurion, parmi les personnages secondaires de Lignes de vie. Ce dernier s’est dit heureux de pouvoir donner la réplique à des comédiens « plus expérimentés ». C’est une des forces communes aux deux feuilletons, venant pallier les contraintes (petits budgets et un « flux tendu » permanent pour les scénaristes) - et les faiblesses - flagrantes de productions.

Avec seulement deux jours de tournage par épisode, les comédiens (comme les techniciens) sont astreints à peu de confort. Malgré ce rythme, « à aucun moment, je n’ai eu l’impression de faire quelque chose de cheap ou de mal fait », confie le comédien Frédéric Anscombre, qui interprète Fabien dans Talons aiguilles et bottes de paille, « il y a une vraie compétence de la part des gens que j’ai autour de moi. »

Et les téléspectateurs dans tout ça ? Sont-ils au rendez-vous ? Le lancement discret opéré par France 2 a rassemblé 350 000 curieux, soit 9.4% du public devant Lignes de vie puis, 300 000 téléspectateurs ont découvert Talons aiguilles..., soit 7.4% de part de marché. Un démarrage décevant puisque l’an dernier, Chante ! et Foudre attiraient chacune 400 000 fidèles, pour des parts d’audience respectives de 9.8% et 9.5%. De plus, au cours de cette première semaine de diffusion, les deux séries ont captivé en moyenne 310 000 téléspectateurs et 8.3% du public (Lignes de vie), et 250 000 personnes en moyenne et 6.7% de part de marché (Talons aiguilles et bottes de paille). Ces nouvelles héroïnes sont pleines de ressources, mais le public en douterait-il ?

 PRECEDENT Page 2 sur 2


  A LIRE AUSSI  

FRANCE 2   SERIES   FOUDRE   COEUR OCEAN   CHANTE   TALONS AIGUILLES ET BOTTES DE PAILLE   LIGNES DE VIE  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin's creed au-dessus du million face à Greg Guillotin

Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin’s creed au-dessus du million face à Greg Guillotin


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9

Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019