vendredi 22 avril 2011 à 09:11 par

Section de recherches maintient son leadership

Section de recherches maintient son leadership
©TF1 

Ce jeudi 21 avril, TF1 diffusait trois épisodes de la série policière Section de recherches, dont un inédit de la saison 5. Cette programmation a permis à la chaîne d’être leader des audiences en prime time. Les trois épisodes de la soirée ont rassemblé en moyenne 5.5 millions de téléspectateurs, soit 28% de part d’audience.

A 20h45, « Accident de parcours » emmenait Bernier et son équipe dans une enquête autour de l’enlèvement d’un enfant. Cet épisode de la saison 5 a rassemblé 6.91 millions de fidèles et 28.3% du public.

L’affaire de « Morsures secrètes » portait sur la mort d’une gérante de chambres d’hôtes tuée par un chien enragé. Et 5.9 millions de téléspectateurs étaient présents devant leur poste de télévision pour voir son élucidation, entre 21h40 et 22h35, soit 27.9% de part de marché.

Un troisième épisode, intitulé « Les liens du sang » , était proposé dès 22h40. Une enquête qui a réuni 3.4 millions de personnes, soit 28.3% de part d’audience.

Jeudi 28 avril, TF1 programmera à nouveau Section de recherches et proposera quatre épisodes, dont les deux derniers de la saison 5 se déroulant à la Réunion.



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV   SECTION DE RECHERCHES  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey's Anatomy large leader, échecs pour L'émission politique et Dossier Tabou

Audiences TV prime (mercredi 22 mai 2019) : Grey’s Anatomy large leader, échecs pour L’émission politique et Dossier Tabou


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien

Audiences TV access (mercredi 22 mai 2019) : Demain nous appartient puissant, M6 sous le million, TPMP devant Quotidien


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019