mercredi 11 décembre 2013 à 18:00 par

Simon Heulle (La France a un incroyable talent) : « Cette émission m’a vraiment changé »

À 23 ans, Simon Heulle est le premier artiste de cirque à remporter une finale de « La France a un incroyable talent ». Avec un numéro autour du mat pendulaire, il a su faire l’unanimité au sein du jury et étonner le public qui lui a offert les 100 000 euros et une place sur la scène du Festival Juste pour rire à Montréal. Rencontre avec un artiste-sportif sacré également champion de France de pole dance la saison dernière.

Simon Heulle (La France a un incroyable talent) : « Cette émission m’a vraiment changé »
©Aurelien FAIDY / M6 

Jérôme Roulet : Souhaitiez-vous évoluer dans le monde du cirque depuis votre enfance ?

Simon Heulle  : En fait, j’en rêvais quand j’étais petit, mais je pensais qu’il fallait faire partie d’une famille de cirque pour y arriver... Plus tard, j’ai découvert une magnifique école de cirque (Centre régional des arts du cirque de Lomme, ndlr) que j’ai intégrée à l’âge de 16 /17 ans. J’ai alors compris qu’on pouvait devenir artiste de cirque si on travaillait beaucoup. Aujourd’hui, c’est ma passion et mon métier.

Vous avez été sacré champion de France de pole dance en 2012 / 2013. Comment présenteriez-vous ce sport ?

C’est vraiment de la gym qui muscle énormément. Ça apprend à s’assouplir, à avoir de la force, à prendre de la confiance en soi, c’est un super sport. On s’amuse aussi beaucoup. Les filles sont entre elles. Elles apprécient, car les garçons ne viennent pas les embêter dans ce sport, à part... moi ! [Rires.] En tout cas, c’est une super expérience qui n’a plus rien à voir aujourd’hui avec du strip-tease. D’ailleurs, ça fait quelques années que ça se démocratise, et ça devient de moins en moins mal vu.

Pourquoi avoir participé à La France a un incroyable talent ?

Pour moi, c’était une super carte de visite, si ça marchait sans se faire buzzer. Beaucoup de Français et de professionnels regardent cette émission. Petit à petit, je me suis pris au jeu, au jeu du public, et j’ai kiffé l’aventure. Et puis, je voulais absolument rencontrer Sophie (Edelstein, juge dans le show et directrice artistique du cirque Pinder, ndlr). C’était un rêve de pouvoir lui parler. Je n’aurais jamais imaginé d’ailleurs qu’elle allait me dire de venir travailler chez Pinder.

Est-ce un vrai défi que d’aller se confronter face caméras devant quatre juges ?

Le premier numéro a été un défi, surtout que j’avais entendu dire que Gilbert Rozon était méchant, qu’il fallait s’en méfier, etc. Mais quand on essaye de faire les choses bien, il reste quelqu’un d’humain, et de juste.

« J’ai voulu prouver à Gilbert Rozon que je pouvais faire beaucoup mieux »

À l’issue de votre premier numéro, Gilbert a émis une petite réserve quant à la mise en scène à améliorer. En avez-vous tenu compte pour la demi-finale ?

Oui, et il a eu raison de me le dire ! J’en ai beaucoup tenu compte pour la demi-finale. Je n’ai même pensé qu’à ça... Ce commentaire m’a énormément boosté et j’ai voulu lui prouver que je pouvais faire beaucoup mieux.

Au casting, Sophie Edelstein a trouvé votre numéro « magistral », et vous êtes repartis avec quatre oui de jury. Qu’avez-vous ressenti à ce moment-là ?

J’étais à la fois soulagé et très surpris que ça plaise autant. Je m’attends à un jury dur et froid, un jury de sélections qui ne lésine pas sur les mots. Et j’ai eu des super retours. J’ai donc été très fier et très content. Après en le revoyant à la télé, je n’étais pas très satisfait. Je me suis trouvé avec trop de réserves, aussi bien techniques qu’humaines. Et puis, j’ai aussi été impressionné...

Partie 2 > Retour sur les entraînements et la victoire

Page 1 sur 2 SUIVANT 

- La France a un incroyable talent : la finale des champions, mardi 17 décembre à 20h50 sur M6


M6   REAL TV   LA FRANCE A UN INCROYABLE TALENT  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
 Le Buzz Toutelatele
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018