mercredi 29 janvier 2014 à 09:18 par

The Following : quelle audience pour le lancement de la série sur TF1 ?

The Following : quelle audience pour le lancement de la série sur TF1 ?
©Capture TF1 

Mardi 28 janvier, en suite de Person of interest, TF1 a donné le coup d’envoi de la série Following.

Dès 23h27, le public a pu faire la connaissance de Joe Carroll, un tueur en série adepte d’Edgar Allan Poe, et Ryan Hardy ancien agent du FBI qui a capturé et traqué ce dernier par le passé. Le duel entre les deux hommes a d’abord pu compter sur la curiosité de 1.7 million de téléspectateurs, soit 19.9% de part d’audience auprès de l’ensemble du public.

Puis, l’épisode «  Le diable dans le beffroi » a fidélisé 1.1 million d’entre eux en moyenne jusqu’à 01h03 du matin, ce qui a représenté une part d’audience de 23.2%. La série américaine avec Kevin Bacon est ainsi arrivée en tête des audiences.

Cependant, Following est en recul par rapport aux rediffusions des séries programmées au cours des deux précédentes semaines.

Sur l’ensemble de la journée du 28 janvier, TF1 a enregistré une part de marché de 22.6%



  A LIRE AUSSI  

TF1   SERIES   AUDIENCES TV   THE FOLLOWING  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin's creed au-dessus du million face à Greg Guillotin

Audiences TV Prime (jeudi 23 mai 2019) : Alice Nevers dépasse les 5 millions, Les visiteurs 2 et Assassin’s creed au-dessus du million face à Greg Guillotin


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9

Audiences TV Access (jeudi 23 mai 2019) : Demain nous appartient large leader devant Nagui, Moundir égare 100 000 téléspectateurs sur W9


INTERVIEW
Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d'un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

Sebastien Tarrago (Emiliano Sala, les secrets d’un destin brisé) : « Pour Waldemar Kita, le documentaire est cruel, il ne comprend pas cette haine »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019