Cauchemar en cuisine à Roumazières-Loubert : Isabelle, Christian et « La Table de Rouge Masures » sauvés après Philippe Etchebest ?

Ce mardi 5 mai à 21h05, M6 rediffuse le Cauchemar en cuisine de Philippe Etchebest chez « La Table de Rouge Masures » d’Isabelle et Christian.

Publié le mardi 5 mai 2020 à 19:21
par
Cauchemar en cuisine à Roumazières-Loubert : Isabelle, Christian et « La Table de Rouge Masures » sauvés après Philippe Etchebest ?
©Capture M6  

Ce mardi 5 mai, Philippe Etchebest sera de nouveau en concurrence avec Harry Potter. Alors que TF1 misera sur Daniel Radcliffe et la Coupe de feu de J.K. Rowling, le juré de Top Chef sera à la tête d’un épisode en rediffusion de Cauchemar en cuisine, à partir de 21h05 sur M6.

Une mission compliquée

Philippe Etchebest se donnera pour mission de venir en aide à un couple de restaurateurs. Il partira à la rencontre d’Isabelle et Christian, propriétaires depuis quelques mois d’un établissement à Roumazières-Loubert. Celui-ci est situé dans le département de la Charente. Le restaurant risque de faire faillite. Pourtant le service est impeccable et les repas sont très bons. Philippe Etchebest va mener son enquête pour élucider le problème qui secoue ce couple de gérants. Il ira pour cela jusqu’à utiliser une caméra cachée pour découvrir les raisons de l’échec d’Isabelle et de Christian.

Des gilets jaunes pénalisants

Lors de la première diffusion de cet épisode de Cauchemar en cuisine, suivie par 2.8 millions de téléspectateurs (13.2% du public) le mardi 18 juin 2019, les Français ont pu découvrir la drôle de mission menée par Philippe Etchebest en Charente. Le restaurant routier « La Table de Rouge Masures » a vu son chiffre d’affaires dégringoler de 60% en l’espace de quelques mois. Si le chef le plus célèbre du PAF suspectait des problèmes de gestion, il a dû s’armer de patience pour percer les secrets d’Isabelle et Christian. Plus tard dans une interview accordée à Télé Loisirs, le patron a même fini par révéler qu’il avait été victime de la crise des gilets jaunes. L’établissement est situé à quelques mètres d’un rond-point, occupé par des membres du collectif lancé en novembre 2018. Au fil des manifestations, il a vu son nombre de clients sensiblement se réduire.

Un restaurant remanié et sauvé

Après le passage de Philippe Etchebest et l’affaiblissement de la mobilisation des gilets jaunes, « La Table de Rouge Masures » a retrouvé des jours paisibles. Une nouvelle carte a été élaborée, permettant à Isabelle et Christian de s’offrir de nouveaux clients. Et ces derniers ne tarient pas d’éloges sur les sites internet spécialisés. « Excellent accueil », « Tout est parfait », « Bon rapport qualité / prix » ou encore « Bonne cuisine », peut-on lire sur la page de l’établissement sur Tripadvisor. Mais depuis la mise en place du confinement à la mi-mars, Isabelle et Christian sont privés de leur activité comme c’est le cas de tous les restaurants de France...

  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   DIVERTISSEMENT   CAUCHEMAR EN CUISINE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 27 novembre 2020) : Koh-Lanta durcit le ton, démarrage réussi pour César Wagner, France / Autriche cartonne

Audiences TV Prime (vendredi 27 novembre 2020) : Koh-Lanta durcit le ton, démarrage réussi pour César Wagner, France / Autriche cartonne

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 28 novembre 2020) : N’oubliez pas les paroles leader menacé, Stéphane Plaza solide, La petite histoire de France sourit à W9

Audiences TV Access (samedi 28 novembre 2020) : N’oubliez pas les paroles leader menacé, Stéphane Plaza solide, La petite histoire de France sourit à W9


INTERVIEW
Fred Bianconi (Un si grand soleil) : « Virgile est à la dérive, il peut basculer à tout moment »

Fred Bianconi (Un si grand soleil) : « Virgile est à la dérive, il peut basculer à tout moment »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020