JT 20H : Anne-Sophie Lapix condamnée, violent accrochage en direct sur TF1

Ce dimanche 24 avril 2022, Laurent Delahousse et Anne-Sophie Lapix animaient dès 18h20 une soirée spéciale sur France 2 consacrée au second tour de la présidentielle. Le duo était opposé à Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau sur TF1.

Publié le lundi 25 avril 2022 à 16:06
par
JT 20H : Anne-Sophie Lapix condamnée, violent accrochage en direct sur TF1
©Capture France 2 

Ce dimanche 24 avril 2022, Emmanuel Macron a été réélu président de la République face à Marine Le Pen. Comme pour le premier tour, TF1 et France 2 étaient mobilisées dès 18h20 avec une soirée spéciale pour faire vivre ce second tour de l’élection présidentielle. La Une misait sur le duo Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau tandis que France 2 proposait le duo Laurent Delahousse et Anne-Sophie Lapix, qui a d’ailleurs interviewé le chef de l’État trois jours plus tôt.

TF1 domine en grande partie France 2

Ainsi, entre 18h24 et 19h52, TF1 a réuni en moyenne 3,29 millions de téléspectateurs, soit 19,3% sur l’ensemble du public. De son côté, entre 18h21 et 19h47, France 2 a convaincu 1,92 million de passionnés, soit 11,6% de part d’audience. À noter que sur la chaîne publique, Karine Baste, qui a d’ailleurs défendue Anne-Sophie Lapix, a présenté un flash info évoquant notamment la guerre en Ukraine.

Ensuite, entre 19h52 et 21h33, TF1 a largement dominé France avec 7,23 millions de Français, soit 28,2% de part de marché sur les quatre ans et plus, dont un pic à 10,4 millions à 20 heures, à l’annonce de la réélection d’Emmanuel Macron. France 2 enregistre également un pic d’audience à 20 heures avec 8,5 millions de personnes.

Ainsi, Laurent Delahousse et Anne-Sophie Lapix ont été condamnés en audience par TF1. En revanche, entre 19h47 et 22h55, France 2 a séduit 4,90 millions de curieux, soit 21% du public présent. Tandis que TF1 s’effondre pour la troisième partie entre 21h33 et 22h41 avec 3,18 millions de fidèles, soit 14,9% de part d’audience. À partir de 21h22, France 2 a devancé la Une jusqu’à la fin de la soirée.

Tensions entre Anne-Claire Coudray et Rachida Dati

Au cours de cette édition, un accrochage est survenu sur TF1 entre Anne-Claire Coudray et Rachida Dati. La journaliste a voulu connaître le positionnement de l’ancienne ministre en vue des législatives. La maire du 7ème arrondissement de Paris a été interrompue régulièrement par Anne-Claire Coudray, ce qui a agacé Rachida Dati. Cette dernière a rétorqué : « Je peux commencer ma phrase ? »

Puis, en commentant les résultats de la présidentielle, l’ancienne ministre de la Justice sous Nicolas Sarkozy espère qu’il y aura « des parlementaires solides pour porter la politique ». Une phrase sur laquelle a rebondi Anne-Claire Coudray en demandant à Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement : « Gabriel Attal, voyez-vous une main tendue ? ». Rachida Dati se défend : « Non mais attendez, je ne vous ai pas demandé de décoder mes propos. Ce n’est pas une traduction. Je peux lui dire direct ».

TF1   FRANCE 2   AUDIENCES TV   INFORMATION   AUDIENCES TV JT  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 28 mai 2022) : la victoire du Real Madrid (TF1) pulvérise la concurrence, Julien Courbet surprend (M6), Virginie Efira résiste (France 2)

Audiences TV Prime (samedi 28 mai 2022) : la victoire du Real Madrid (TF1) pulvérise la concurrence, Julien Courbet surprend (M6), Virginie Efira résiste (France 2)


INTERVIEW
Dembo Camilo (La faute à Rousseau, France 2) : « Gaëtan va réagir à chaud à des situations qui vont le mener à sa perte »

Dembo Camilo (La faute à Rousseau, France 2) : « Gaëtan va réagir à chaud à des situations qui vont le mener à sa perte »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022