Les combattantes (TF1) : Audrey Fleurot sanctionnée avant la fin de la série, un cauchemar pour Suzanne (Camille Lou)

lundi 3 octobre 2022 à 19:16 |
Capture TF1

Ce lundi 3 octobre 2022, TF1 diffusera en prime la suite de sa série événement Les combattantes. Côté audience, la production française portée notamment par Audrey Fleurot est en baisse.

Le lundi 19 septembre 2022, TF1 faisait l’événement avec le lancement des Combattantes , l’une des séries les plus attendues de la rentrée. Malgré le fait que Canal+ ait suspendu de ses offres la diffusion des chaînes du groupe TF1 depuis début septembre, cette production française a réalisé un bon démarrage.

Audience en baisse pour Les combattantes sur TF1

Le lundi 26 septembre, TF1 misait donc sur deux nouveaux épisodes de la série avec Audrey Fleurot, Julie de Bona, Camille Lou et Sofia Essaïdi. Le premier épisode, proposé entre 21h14 et 22h08, a passionné 4,76 millions de téléspectateurs, soit 21,5% de l’ensemble du public. Sur une semaine, cette co-production TF1 / Netflix perd 3,6 points.

Le second épisode, diffusé entre 22h08 et 23h09, a réuni 4,34 millions de personnes, soit 23% de part de marché sur les quatre ans et plus. La série perd 2,8 points sur une semaine. Ainsi, Les Combattantes sont en baisse sur une semaine pour les deux épisodes. De plus, sur la cible commerciale, le programme a séduit 26,3% des femmes responsables des achats de moins de 50 ans. Sur cette cible, TF1 se retrouve battue de justesse par L’amour est dans le pré sur M6 (27%).

Audience explosive pour le replay des Combattantes

En revanche, malgré cette baisse pour cette série dont le budget s’élève à 20 millions d’euros, TF1 peut se consoler avec les audiences en replay. En une semaine, le premier épisode des Combattantes a été regardé par 1,5 million de personnes, soit 7 millions de téléspectateurs au total. Il s’agit du meilleur replay de l’année hormis la saison 2 de HPI .

En moyenne, le replay sur les deux premiers épisodes a attiré 34% des femmes responsables des achats de moins de 50 ans, 29% de part de marché sur les quatre ans et plus et 29% sur les 25-49 ans. De ce fait, sans le contexte entre TF1 et Canal Plus, privant ainsi 15% du public de la série, Les combattantes auraient certainement mieux fonctionné en réalisant des audiences similaires au Bazar de la charité , diffusé en 2019 avec la même équipe de production. Une sanction donc pour Audrey Fleurot et le reste du casting alors que le grand final est attendu le lundi 10 octobre prochain.

Une décision radicale pour Caroline, Marguerite démasquée par Colin

Dans les deux épisodes, diffusés ce lundi 3 octobre dès 21h10 sur TF1, le président Poincaré veut décorer les quatre combattantes pour service rendu à la patrie. Cette décision est un cauchemar pour Suzanne, jouée par Camille Lou, étant fugitive, elle ne veut surtout pas être prise en photo. De son côté, après la mort de son mari, Caroline, incarnée par Sofia Essaïdi, prend une décision radicale.

Par ailleurs, Marguerite (Audrey Fleurot) comprend que Colin, son fils, est en train de tomber amoureux d’elle. De son côté, Agnès(Julie de Bona) est bouleversée après la déclaration d’amour de Till, mais ne peut faire un choix. La bonne sœur va découvrir que Geneviève est victime d’abus sexuels commis par l’abbé Vautrin (Laurent Gerra). Colin finira par découvrir qu’il est le fils de Marguerite. Tandis que Caroline sera chassée de chez Eléonore (Sandrine Bonnaire) et son passé de prostituée sera révélé.

Les Combattantes sont à retrouver ce lundi 3 octobre 2022 dès 21h10 sur TF1.

TF1    SERIES TV    AUDIENCES TV   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »