Maroni (Arte) : une saison 3 après le territoire des ombres ou la série condamnée par le succès de HPI ?

Ce jeudi 27 mai 2021, Arte programme le dénouement de la saison 2 de la série française Maroni, le territoire des ombres avec au casting Stéphane Caillard, Axel Granberger, Samuel Jouy et Adama Niane.

Publié le jeudi 27 mai 2021 à 19:07
par
Maroni (Arte) : une saison 3 après le territoire des ombres ou la série condamnée par le succès de HPI ?
©Capture Arte 

Stéphane Caillard (Marseille), Axel Granberger, Adama Niane (Lupin) et Samuel Jouy (Zone blanche) évolueront dans le final de la deuxième saison de Maroni, le territoire des ombres, à retrouver ce jeudi 27 mai 2021 à 20h55 sur Arte.

La série, sous-titrée Le territoire des ombres, retrouve l’enquêtrice Chloé Bresson (Stéphane Caillard), devant faire face à une série de morts violentes. Après la Guyane dans la saison 1 en 2018, Les fantômes du fleuve, son créateur, Aurélien Molas et le réalisateur Olivier Abbou proposent de découvrir une nouvelle facette de la France d’outre-mer, à Saint-Pierre-et-Miquelon, dans une intrigue aux frontières du fantastique.

Un dénouement attendu

La saison 2 débutée le 20 mai dernier, se voit proposer ses trois derniers épisodes avec un dénouement qui va se concentrer sur François. Il ne supporte pas d’être emprisonné, clamant son innocence dans une affaire de meurtre. De son côté, Chloé décide de retrouver une mystérieuse Amérindienne. Quant à Legendre, il appelle son contact canadien pour lui faire part que Zoé met en péril leur trafic de drogue, mais peu de temps après, Zoé est retrouvée morte…

Le réalisateur de cette saison, Olivier Abbou, s’est confié sur la portée spirituelle de la série. Il indique que raconter une histoire en images, pour lui, est avant tout proposer un voyage. « J’invite le spectateur dans ce que j’appellerais un « multivers », au risque de brouiller parfois ses repères » indique-t-il. Il enchaine en défendant que cette saison 2 est « un conte gothique hanté par les morts, qui pose la question : peut-on apprendre à vivre avec ses fantômes ».

Un lancement face au succès de l’année TV

Lors de sa première soirée, le 20 mai 2021, Maroni a affronté le final de la série blockbuster de TF1, HPI. Une programmation qui a fait plonger Arte à 330 000 fidèles en moyenne, soit 1.5% de part de marché. En comparant avec les trois premiers épisodes du coup d’envoi de la saison 1, le jeudi 25 janvier 2018, la série est en chute libre. Maroni avait alors su fidéliser 890 000 téléspectateurs, soit 3.9% du public entre 20h55 et 23h05.

Pour le moment, aucune saison 3 n’a encore été officialisée par la chaîne. Reste à savoir si HPI ne l’a pas condamnée...

En attendant, la premier salve de Maroni, sous titrée « Les fantômes du fleuve », sera rediffusé tout au long de la soirée du 3 juin prochain sur Arte. Les deux saisons sont également à retrouver en intégralité sur arte.tv.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

ARTE   SERIES TV   AUDIENCES TV  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)

Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021