RoboCop (France 4) : acteurs, série, succès, échec... 5 choses à savoir sur Alex Murphy

Robocop est un franchise qui a connu son heure de gloire à la fin des années 80. La relance opérée par José Padilha en 2014 n’a pas vraiment suscité un nouvel intérêt pour la marque.

Publié le dimanche 3 mai 2020 à 18:31
par
RoboCop (France 4) : acteurs, série, succès, échec... 5 choses à savoir sur Alex Murphy
©Capture France 2 

En 2014, le réalisateur José Padilha, connu aujourd’hui pour la série Narcos, s’est attaqué à un remake d’un classique du cinéma américain des années 80, Robocop. Après Canal+ en décembre 2014, puis France 2 en octobre 2017, au tour de France 4 de rediffuser cette plongée à Détroit en 2028.

Quand a été créé Robocop ?

En 1982, l’histoire est sortie de l’imagination fertile de Edward Neumeier. Il en a eu l’idée en regardant Blade Runner, le film de Ridley Scott. Il a donc écrit le script et le scénario. Edward Neumeier a également été à l’origine de la saga Starship Troopers, réalisée par le même Paul Verhoeven.

Quel est le premier acteur de Robocop ?

Dans son armure de métal, le visage de l’acteur n’apparait que très peu de fois à l’antenne. Après avoir pensé, entre autres, à Arnold Schwarzenegger, Paul Verhoeven se tourne vers Peter Weller, alors bien peu connu du public français. Depuis, il a été vu dans 24 heures chrono, Sons of Anarchy, The Last ship et le reboot de Mac Gyver.

Combien y a-t-il eu de films ?

Trois, dont les deux premiers avec Peter Weller dans la peau de Robocop. Le tout premier film a été réalisé en 1987. Trois ans plus tard, place au deuxième opus, réalisé par Irvin Kershner. Enfin, en 1992, la trilogie a été refermée avec Robert John Burke dans l’armure du héros. Il sera connu plus tard pour ses rôles dans Gossip Girl (Bart) et New York unité spéciale (Ed Tucker). En 2014, José Pidilha se lance dans le remake du premier opus avec le suédois Joel Kinnaman (The Killing) dans le rôle-titre.

Y a-t-il eu une série dérivée ?

Oui ! Et même deux dessins animés entre 1988 et 1999, vus dans Le Club Dorothée ou encore M6 Kid, sans compter les jeux vidéos à foison ou encore les bandes dessinées. En 1994, la chaine canadienne CTV décide de lancer la production d’une série dérivée, repartant à la base de l’histoire. Le policier Alex Murphy, devenu Robocop, est alors incarné par Richard Eden pendant une seule et unique saison de 22 épisodes. Son visage est connu essentiellement des inconditionnels du soap culte Santa Barbara où il incarnait Brick Wallace. La série a été programmée chaque dimanche à 18h55 sur M6 à compter de janvier 1995, avant d’arriver en prime time sur NRJ12 dès 2006.

Robocop 2014 a-t-il été un succès ?

Accueil mitigé, déception… le film a eu du mal à trouver son public. En France, moins de 700 000 personnes se sont déplacées dans les salles obscures lors de sa sortie, loin des performances du premier opus de 1987 (1.7 million d’entrées) ou encore du second volet (1 million). Cependant, il fait un peu mieux que Robocop 3, sorti en 1993. A la télévision, l’échec a été cinglant lors de sa dernière diffusion sur France 2 avec 1.7 million de téléspectateurs, soit 7.3% de part de marché.

  ON VOUS RECOMMANDE  

CINEMA   FRANCE 4  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 26 octobre 2021) : Koh-Lanta décroche le leadership, Mauvaises graines convaincant, Red 2 sur le podium

Audiences TV Prime (mardi 26 octobre 2021) : Koh-Lanta décroche le leadership, Mauvaises graines convaincant, Red 2 sur le podium


INTERVIEW
Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »

Caroline, maestro éliminée de N’oubliez pas les paroles : « Je trouve Kévin impressionnant et je ne me mets pas au même rang que lui »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021