mardi 13 décembre 2016 à 12:55 par

Le Petit Journal ironise sur sa faible audience, Les Guignols accusent le coup

Le Petit Journal ironise sur sa faible audience, Les Guignols accusent le coup
©Capture Canal+ 

Ce 12 décembre, Cyrille Eldin a démarré sa semaine du Petit Journal en imitant l’hystérie d’Emmanuel Macron et ironisant sur les audiences en berne de l’émission : « Le petit journal intime qui s’adresse à tout le monde mais qui ne parle à personne » ajoutant « Tant qu’on n’a pas une audience folle, on peut dire plus de mal  ».

Cyrulle Eldin s’est ainsi rendu au meeting d’Emmanuel Macron devant 343 000 téléspectateurs, soit 1.3% du public présent devant son poste de télévision entre 20h30 et 20h50. Une poignée de fidèles gagnée sur une semaine mais une part d’audience à l’identique.

Juste après, Les Guignols ont tenté de faire mieux. Les marionnettes de Canal+ ont pu compter sur 445 000 inconditionnels, soit 1.7% de part de marché jusqu’à 21 heures. Une baisse non négligeable par rapport au lundi précédent.

Ce mardi 13 décembre, Le petit journal, Catherine & Liliane et Les Guignols seront proposés dès 20h25, en clair sur Canal+.



  A LIRE AUSSI  
¤ Le Petit Journal et Les Guignols au bord du gouffre sur Canal+

¤ Les Guignols de Canal+ devancés par Arte, audiences en berne pour Le Petit journal


CANAL +   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   LE PETIT JOURNAL  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (samedi 14 septembre 2019) : Meurtres à Colmar domine TF1 et Les Grosses Têtes, Instinct résiste sur M6

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (samedi 14 septembre 2019) : 50’ inside relégué, C l’hebdo s’envole, Hanouna et Plaza en souffrance


INTERVIEW


Mallaury Nataf (Les Mystères de l’amour) : « Lola est prise dans une histoire compliquée avec Peter... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019