Les Niouzes

Les Niouzes
©Thierry Ardisson et Catherine Barma 


DIFFUSION

Lundi 28 août 1995 à 19h20 sur TF1
Arrêtée le vendredi 1er septembre 1995


PRODUCTION

Thierry Ardisson et Catherine Barma


PRESENTATION

Laurent Ruquier


SYNOPSIS

Dans un décor de JT envahi par les herbes folles, Laurent Ruquier et sa bande, bretelles et cravates rouges, parodient l’actualité. En moins de trente minutes, tous les titres qui font la Une du moment sont sujets au pastiche, entre cynisme, humour noir et franche gaudriole. Détournements d’images, micro-trottoirs et caméras cachées sont au programme de l’access de TF1.

L’équipe de Laurent Ruquier est composée de Christophe Alévêque, Jean-Eric Bielle, Dan Bolender, Chraz, Gérald Dahan, Sophie Forte, Frédéric Lebon, Isabelle Mergault, Arnaud Lemort, Serge Riaboukine, François Pirette, Marianne Sergent, Didier Porte, Isabelle Motrot et Jacques Ramade.


ANECDOTES

- Lors de son arrivée sur TF1, Les Niouzes a pris la succession de Coucou, la quotidienne de Christophe Dechavanne. Dans les pages de Télé Star, Étienne Mougeotte, directeur d’antenne de la chaîne, déclarait à la rentrée de 1995 : « Rire à propos de l’actualité reste dans la tradition chansonnière française. Laurent Ruquier et sa bande de copains se situent dans cette veine-là, d’une manière nouvelle et moderne. Ça se moque, ça flingue, c’est tonique ». Plus largement, au sujet du nouvel access de TF1, il explique : « Ne pas changer, c’est mourir. On renouvelle effectivement le 18 – 20 heures avec Hélène et les garçons, La Philo selon Philippe, Alerte à Malibu puis Les Niouzes et Les Pourquoi de Philippe Vandel ».

- Autour de Laurent Ruquier, le public découvre les visages de nombreux de ses acolytes de Rien à cirer, son émission à succès diffusée sur France Inter. Au printemps 1994, l’animateur et sa bande avaient déjà tenté l’aventure cathodique, sur France 2, en access avec l’adaptation du programme.

- Au soir de la première, Les Niouzes a réuni environ 3.3 millions de téléspectateurs. Le vendredi suivant, TF1 avait perdu plus d’un million de fidèles. Entre le lundi soir et le mardi soir, la part de marché de TF1 avait déjà chuté de 23.4% à 20.5%. L’annulation de l’émission a été officialisée le lundi 4 septembre. Sur l’access, la chaîne privée était dominée par France 3 et le 19/20 (5.5 millions d’inconditionnels le lundi soir), avant même la rentrée de France 2 (Michel Drucker et Studio Gabriel).

- Dans les pages de Télé Star, en août 1995, Laurence Boccolini a donné les raisons de son absence du générique, alors qu’elle avait été annoncée dans l’équipe de Laurent Ruquier. Elle raconte : « J’avais annoncé à Laurent Ruquier que je ne participerais pas aux Niouzes car je ne trouvais pas drôles les textes que j’écrivais. En un mot, je n’étais pas bonne… ». À la rentrée de septembre, attendue sur TF1, l’animatrice a pris les commandes de Que le meilleur gagne ! sur France 2.

- La programmation des Niouzes a été qualifiée d’« erreur industrielle » par les marchés. En plus de choquer le public de TF1 (en particulier autour des attentats du RER Saint-Michel), l’émission a entraîné une chute de l’action en bourse de la chaîne privée. La saison 1995 n’a pas été de tout repos pour TF1, puisque d’autres nouveautés n’ont pas atteint leurs objectifs, notamment Maman va adorer. Dans un autre registre, Osons ! de Patrick Sébastien a soulevé la polémique.

- Suite à l’arrêt des Niouzes, TF1 a décidé de déplacer Alerte à Malibu à 19 heures, précédée par Hélène et les garçons à 18h25. Laurent Ruquier a retrouvé Thierry Ardisson (producteur) quelques années plus tard dans Tout le monde en parle, avant de triompher en 2000 avec On a tout essayé (France 2).



ACTUALITES




GALERIE

TF1 TF1 TF1 TF1 TF1 TF1






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6

Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang

Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang


INTERVIEW
Vincent Lagaf' (L'aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

Vincent Lagaf’ (L’aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018