Miss France 2012 : une nouvelle élection sans Geneviève de Fontenay

Publié le vendredi 2 décembre 2011 à 12:00
par
Miss France 2012 : une nouvelle élection sans Geneviève de Fontenay
©LaurentVU 

Direction la Bretagne, cette année, pour l’Élection Miss France qui, sous la coupelle de Jean-Pierre Foucault, se tiendra à Brest, le samedi 3 décembre à 20h50, sur TF1. Et qui dit élection, dit Jury pour cette édition 2012 : l’acteur Francis Huster tiendra le rôle de Vice- Président du Jury. Une fonction que l’intéressé semble prendre très à cœur puisque, selon lui, la future Miss France devra être dotée de critères spécifiques. En effet, pour le dramaturge, l’élue sera « la jeune fille qui (lui) paraîtra ressembler à la France de demain, heureuse et prête à se battre pour réussir face à cette époque terrible, et possédant cette qualité rare à la française : un sourire d’insolence... »

À ses côtés, Alain Delon, officiellement président d’honneur de la Société Miss France, sera également présent pour jauger les 33 candidates. Elles devront se montrer à la hauteur des exigences de ces deux icônes, afin de pouvoir se coiffer du fameux diadème , remis par Laury Thilleman, Miss France 2011. Enfin Sylvie Tellier, Présidente de la société Miss France, ne manquera forcément pas au nouvel appel de la couronne...

Cette année, les candidates vouées à « incarner la France de demain » défileront lors de plusieurs tableaux consacrés aux héroïnes d’hier et d’aujourd’hui ; Scarlett O’Hara, Wonder Woman, Lara Croft ou encore Sissi l’Impératrice, la gent féminine sera plus qu’à l’honneur sur la scène de Brest. Autre nouveauté, cette fois davantage dédiée à la gent masculine : le défilé des cinq finalistes en maillot de bain couture, signés Orza.

Afin de mieux faire connaissance avec les prétendantes, des portraits, tournés dans leurs régions respectives, feront lumière sur leurs personnalités, tandis que des images tout droit venues de leur périple au Mexique - lieu de la préparation au concours - plongeront les fidèles au cœur des préparatifs. Puis, l’émission sera également l’occasion de découvrir la ville de Brest, et enfin, comme le veut la coutume depuis trois ans, le public sera appelé à départager les cinq finalistes et à élire sa Miss...


« Luxe, calme et volupté », voilà donc le tableau idyllique, digne d’un voyage baudelairien, que nous propose cette nouvelle soirée d’excellence, mais derrière cette toile où trônent les sourires plus blancs que blancs de nos Miss, l’ex-Présidente du Comité a continué à faire des remous. En effet, la bataille « Geneviève de Fontenay / Endemol » est devenue un leitmotiv du concours, et la dame au chapeau de faire des pieds et des mains afin de rester dans la course, depuis son éviction en avril 2010.

Aussi, après une Élection Miss Nationale, programmée l’année dernière en même temps que celle dont elle était la gérante, Geneviève essuie une nouvelle déception : le 9 novembre dernier, un tribunal arbitral lui interdit de réitérer son concours Miss Nationale, suivant la clause de non-concurrence directe stipulée dans son contrat avec Endemol, acquéreur de sa société. Avec la ferveur qu’on lui connaît, Geneviève de Fontenay ne se démonte pas et décide alors de changer le nom de Miss Nationale, rendu inutilisable, par celui de Miss Prestige Nationale.

Une tentative vaine puisque, finalement, Geneviève de Fontenay ne pourra couronner sa future Miss et est contrainte de lâcher ses candidates à quelques jours de l’élection explique Le Nouvel Observateur, le 26 novembre dernier : « L’élection du 4 décembre, je la suivrai sur BFM-TV, dans ma cuisine, mes Charentaises aux pieds » confie la répudiée à l’hebdomadaire.

Après de nombreuses années de règne, et quelques-unes à se livrer une guerre sans merci avec Endemol, la doyenne tire donc définitivement sa révérence à l’univers des concours de beauté. Une perte pour TF1 ? À en croire, les audiences de l’année dernière, année de départ de Geneviève - 6, 9 millions de téléspectateurs contre plus de 7, 9 millions en 2009 - il semblerait que la présence du chapeau était un argument de poids pour le sort de la couronne...

TF1   DIVERTISSEMENT   MISS FRANCE   JEAN-PIERRE FOUCAULT  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 25 janvier 2020) : Les Grosses Têtes impuissantes face à The Voice, Maddy Etcheban à 3 millions, Columbo puissant

Audiences TV Prime (samedi 25 janvier 2020) : Les Grosses Têtes impuissantes face à The Voice, Maddy Etcheban à 3 millions, Columbo puissant

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 25 janvier 2020) : Margaux et N’oubliez pas les paroles décomposent 50 mn Inside, battu par le 19/20 national de France 3

Audiences TV Access (samedi 25 janvier 2020) : Margaux et N’oubliez pas les paroles décomposent 50 mn Inside, battu par le 19/20 national de France 3


INTERVIEW
Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020