A prendre ou à laisser : Julien Courbet au sommet sur D8

Publié le jeudi 30 octobre 2014 à 11:33
par
A prendre ou à laisser : Julien Courbet au sommet sur D8
© J.P. PARIENTE/ENDEMOL/D8 

Mercredi 29 octobre, D8 proposait deux nouveaux numéros du jeu A prendre ou à laisser animé par Julien Courbet qui ont réalisé une belle performance au niveau des audiences.

Proposée à 17h10, le premier numéro (une rediffusion de la veille) a séduit 273 000 téléspectateurs, soit 3% de part de marché. Quant à lui inédit, le second numéro diffusé à 18h00, a attiré 673 000 personnes, gagnant 47 000 téléspectateurs par rapport à la veille à la même heure, affichant une part d’audience de 5.1 %. A noter qu’il s’agit là du record historique de l’émission depuis son lancement le 13 octobre.

Une performance qui permet à D8 de se classer 3ème chaîne nationale sur la cible des 25-49 ans et sur celle des ménagères de moins de 50 ans avec des parts de marché de 7.9% et 7.6%.

A noter qu’A prendre ou à laisser rencontre également le succès via son application pour mobiles et tablettes. Plus de 250 000 téléchargements ont été enregistrés en quinze jours, la plaçant dans le Top 5 sur Google Play et l’App Store.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   C8   JULIEN COURBET   A PRENDRE OU A LAISSER  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime

Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime


INTERVIEW
Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »

Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021