A prendre ou à laisser : le jeu se décline sur son PC

dimanche 4 novembre 2007 à 16:17 |
TF1

Après le jeu de société et sa version électronique de poche, l’émission de TF1, À prendre ou à laisser débarque sur les ordinateurs. Envie de tester votre chance ? De choisir une boîte et d’éliminer successivement toutes les autres en espérant remporter 1 000 000 €, tout en résistant à la pression de « l’Infâme Banquier », le seul qui connaît le contenu de votre boîte ? Faîtes votre choix, c’est « A prendre ou à laisser ».

L’interface du jeu est d’une grande fidélité à l’émission. Au moment où le joueur commence la partie, il a devant lui les 24 boîtes disponibles (il n’y en a que 22 dans l’émission, Pays Francophones et Outremer étant les deux boîtes supplémentaires). Une fois la boîte choisie, les 23 candidats apparaissent. En revanche, pas d’Arthur à l’horizon. Le joueur est seul pour prendre ses décisions. A chaque fois qu’une boîte est ouverte, son contenu disparaît de l’échelle des gains. Une fois les 5 premières boîtes ouvertes, le banquier fait une première offre.

Devant l’offre du Banquier, le joueur peut solliciter l’avis des autres candidats par un sondage. Les personnages, lèvent ou baissent le pouce pour dire s’ils accepteraient la proposition du banquier. C’est du reste le seul moment où les candidats virtuels s’animent. Sinon, ils ressemblent plus à un tableau. Tout se déroule exactement comme dans l’émission, à part bien sûr que le joueur ne gagne rien une fois la partie terminée.

Avec seulement ce mode de jeu, A prendre ou à laisser n’aurait pas une très longue durée de vie, ni un grand intérêt. Les concepteurs ont donc mis au point des modes multi-joueurs. Ainsi, dans une partie à deux, l’un des deux participants peut incarner le Banquier. Il a alors la possibilité de voir le contenu de la boîte de son adversaire. Son objectif est de convaincre le candidat d’échanger sa boîte contre une somme inférieure à celle qu’elle contient.

Autre mode, « le jeu à gages », avec trois possibilités, le jeu en famille, en couple ou entre ami. Ici, les sommes d’argent sont remplacés par des gages plus ou moins contraignants. Ainsi, si vous jouez en couple, cela peut aller de « passer une journée chez les beaux parents » à « se faire offrir une nouvelle voiture », en passant par « se marier avant la fin de l’année » ou encore « être servi pendant une semaine ».

Des gages très variés donc mais il paraît peu raisonnable d’imaginer qu’ils seront vraiment respectés. Des gages beaucoup plus simples à réaliser sont également au programme dans les modes « jeu en famille » et « jeu entre ami » comme « sortir les poubelles », « poser une question idiote à un passant » et bien d’autres. Enfin dans le dernier mode de jeu, les candidats établissent leurs propres gages.

Malgré cette possibilité de jouer à plusieurs, censée être propice aux moments conviviales et drôles, et un déroulement du jeu identique à celui de l’émission, rares sont ceux qui joueront plus d’une fois à A prendre ou à laisser sur PC. Le cd-rom risque rapidement de se retrouver au fond d’un tiroir ou sur une étagère à prendre la poussière. Exception faîte pour les irréductibles du jeu TV, et il y en a...

MERCHANDISING  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 25 juin 2022) : L’oubliée d’Amboise (France 3) largement leader, TF1 et La fine équipe (France 2) au coude-à-coude, catastrophe pour Bull sur M6

Audiences TV prime (samedi 25 juin 2022) : L’oubliée d’Amboise (France 3) largement leader, TF1 et La fine équipe (France 2) au coude-à-coude, catastrophe pour Bull sur M6


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022