A prendre ou à laisser : un record historique pour Julien Courbet le 11 novembre

Publié le mercredi 12 novembre 2014 à 09:28
par
A prendre ou à laisser : un record historique pour Julien Courbet le 11 novembre
©Capture D8 

En ce 11 novembre, les grilles des programmes étaient bousculées en raison de jour férié. Sur D8, Julien Courbet donnait toutefois rendez-vous à son public pour deux numéros de A prendre ou à laisser. A 18 heures, le jeu a enregistré un record d’audience historique.

Sur cette case, les boîtes ont diverti 808 000 téléspectateurs. Au niveau de sa part de marché, la chaîne de la TNT a affiché un niveau de 4.4% de part de marché sur les 4 ans et plus, avec surtout 8% sur les 15/34 ans (3ème chaîne nationale), 5,5% sur les 25/49 ans (4ème chaîne nationale) et 5,7% auprès des ménagères de moins de 50 ans.

A noter que sur France 2, l’habituel concurrent, Face à la bande, n’était pas au menu. La chaîne publique proposait Apocalypse.

A 17 heures, Julien Courbet et A prendre ou à laisser ont convaincu 322 000 amateurs, correspondant à 2.2% du public présent devant la télévision.

Le jeu continue ce mercredi 12 novembre sur D8, avant Touche pas à mon poste.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   C8   JULIEN COURBET   DIVERTISSEMENT   A PRENDRE OU A LAISSER  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime

Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime


INTERVIEW
Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »

Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021