Alexandre (Les Princes de l’amour) : « Ma copine doit être aussi ma meilleure amie »

Alexandre avait tapé dans l’œil de Nelly lors de la saison 2 de « La Belle et ses princes presque charmants » sur W9. Désormais devenu un Prince de l’amour, il voit les femmes demandeuses se battre comme des chiffonnières pour le conquérir. Pour Toutelatele, le jeune homme exprime ses ambitions et son rapport aux femmes.

Publié le mardi 7 janvier 2014 à 16:40
par
Alexandre (Les Princes de l’amour) : « Ma copine doit être aussi ma meilleure amie »
©Patrick ROBERT/W9 

Clément Gauthier : Quel bilan avez-vous tiré de la saison 2 de La Belle et ses princes presque charmants ?

Alexandre : Une notoriété et des portes qui s’ouvrent. Dans la saison 2, j’étais plus là pour me balader et m’amuser. J’ai remarqué l’engouement de Nelly et j’en ai profité.

Votre départ a été tumultueux, comment l’avez-vous ressenti ?

J’ai demandé à m’en aller après la dispute avec Nelly. J’ai accepté mes torts et je suis parti. Les gens l’ont conclu comme une élimination, mais, après le programme, elle est venue chez moi. Si j’étais resté, j’aurais été le prince de cette saison 2.

Tout ça ne vous a pas freiné pour intégrer Les Princes de l’Amour...

Comme j’étais célibataire, j’avais le bon profil. Et puis, on m’a proposé une destination de rêve avec des filles qui venaient pour moi. On avait un peu renseigné le type de filles qu’on aime et j’ai demandé de belles brunes ou blondes, assez petites. Du coup, ils m’ont amené ce que j’aimais. C’est plus facile, car ça évite de chercher. Si elles étaient livrées avec des pizzas, ça aurait été plus cool, mais bon elles venaient les mains vides [rires].

Qu’avez-vous pensé en redécouvrant les prétendants ?

Je les ignorais. Ce ne sont pas mes amis, je n’ai pas vécu avec eux. Je suis arrivé pour faire mon aventure de mon côté. Si je dois me soucier de leurs histoires et de leurs problèmes, on ne s’amuse plus.

Avec les séducteurs, est-ce plutôt un jeu ou une rivalité entre vous ?

Florian m’a balancé dans la saison 2. Quand j’ai su qu’il était là, c’était joué d’avance, ça n’était pas mon ami. Mais pour arrondir les angles, on sourit.

« Si les filles étaient livrées avec des pizzas, ça aurait été plus cool »

Quand vous avez reçu la première prétendante, comment avez-vous réagi ?

Je l’ai trouvé jolie. En général, on voyait qu’elles étaient motivées et apprêtées pour nous. Elles se sont lâchées, car elles n’ont pas leur langue dans leur poche. Ce sont des filles avec des profils atypiques. Il y a eu un bon casting derrière. La preuve, je suis là aussi.

Qu’attendez-vous précisément de ces rencontres ?

Des filles de la vie courante, ça devient banal. Trouver une fille dans un programme, ça peut être sympa, car elle découvre le même univers et va mieux comprendre les ambitions et la popularité. Une fille de l’extérieur pourrait être intéressée par ma notoriété. Je préfère sortir avec une fille qui comprend ma façon de vivre en voyant que j’ai envie de monter plus haut et d’avoir des projets professionnels intéressants.

Comment définissez-vous l’amour avec toutes ces ambitions au sujet des femmes ?

Il faut que je rigole à mort avec la fille. Ma copine doit être aussi ma meilleure amie. Ça ne me dérange pas qu’elle soit opposée à moi, mais il faut qu’elle aime la bouffe, regarder des films d’horreur, des choses comme ça. L’amour reste de l’ordre du banal. Certains couples se forment sur n’importe quoi, sur une pauvre rencontre en boite ou sur un programme. Le temps que ça dure n’est pas important si c’est pleinement vécu.

Pensez-vous que ces deux programmes ont fait évoluer votre mentalité ?

Oui, maintenant j’ai une grande confiance en moi. Quand j’étais serveur dans le monde de la nuit, j’ai fait mon premier plateau télé en étant un peu timide, mais maintenant, je me lâche. J’espère que ce programme va m’amener plus loin encore.

REAL TV   W9   LES PRINCES DE L’AMOUR  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait

Audiences TV Prime (mercredi 19 janvier 2022) : The Undoing s’achève en hausse pour TF1, Qui veut être mon associé (M6) puissant sur cibles, bon début pour L’amour presque parfait


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022