Alice Nevers, le juge est une femme : Chahine disparaît, Alice se souvient d’un crime survenu dans son enfance...

Publié le jeudi 4 juin 2015 à 18:11
par
Alice Nevers, le juge est une femme : Chahine disparaît, Alice se souvient d’un crime survenu dans son enfance...
©TF1 

Ce jeudi 4 juin à 20h55, TF1 continuera la diffusion de la nouvelle saison d’ Alice Nevers, le juge est une femme . A la fin de l’épisode 6, programmé le 28 mai dernier, Alice Nevers (Marine Delterme) avait décidé de tester le Docteur Chahine (Mas Belsito) pour savoir s’il la manipulait. Elle lui dit qu’elle veut arrêter ses séances d’hypnose. Comme Chahine ne la pousse pas à les continuer et qu’il lui propose même de changer de médecin si elle le souhaite, Alice est soulagée.

Mais dans «  D-Day  », alors qu’elle a de plus en plus besoin de lui, le Docteur Chahine est injoignable. Tout porte à croire qu’il a disparu... En parallèle, Alice s’occupe d’enquêter sur la mort de David Millot, tué sur les lieux d’un jeu historique.

A 21h55, la chaîne privée programmera «  Gitans  », où un antiquaire a été abattu chez lui par des hommes qui se sont fait passer pour des policiers. Concernant son passé, Alice se souvient désormais de l’évènement traumatisant qu’elle avait occulté, même si Chahine est toujours absent. Avec l’aide de Marquand, ils déterrent un corps dans la maison où Alice a passé son enfance...

Dans cette saison 12, les téléspectateurs découvrent une toute autre Alice, plus fragile et rongée par la culpabilité. Mais surtout ils apprennent à mieux la connaître après douze ans d’antenne. L’occasion de poser quelques questions à son interprète, Marine Delterme. Elle décrypte pour Toutelatele ce qu’Alice ressent à ce stade de la saison...

Toutelatele : Le traumatisme qu’Alice a subi incommode sa vie professionnelle. Pourquoi ne choisit-elle pas d’interrompre ses enquêtes ?

Marine Delterme : C’est son travail qui la tient et lui permet de ne pas sombrer. Alice est une battante, elle demande à Marquand de ne pas la laisser tomber en ne la mettant pas de côté de leurs investigations. Elle pense pouvoir s’en sortir à travers son rapport au monde. Et il faut d’autant plus qu’elle s’accroche au réel qu’elle entre dans une période d’introspection, de travail de la psyché qui peut être très perturbant.

Alice tombe sous le charme du Docteur Chahine (Mas Belsito). Pourquoi lui fait-elle confiance ?

Il lui a sauvé la vie en l’opérant avec succès au début de cette saison. Depuis, elle entretient avec lui un rapport très particulier que je connais bien : j’ai eu un proche qui a échappé à la mort grâce à un grand médecin. Alors cela me semblait complètement naturel qu’Alice se fit à Chahine. Il la soutient et lui propose de l’aider à s’en sortir.

On a l’impression qu’Alice laisse à l’écart Marquand de ses problèmes personnels. Pourquoi y-a-t-il de la retenue dans son comportement envers lui ?

Alice a tué la mère de Lucie, la fille de Marquand, à la fin de la saison dernière. Même si c’était un accident, elle culpabilise. Elle ne peut pas se rapprocher de Marquand car ce serait prendre des nouvelles de Lucie, une jeune fille qu’elle a toujours voulu aider et dont elle se sentait proche. En plus, le traumatisme qu’elle a vécu n’est pas vraiment explicable. Ce n’est pas toujours facile de communiquer sur ces choses-là...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   ALICE NEVERS, LE JUGE EST UNE FEMME  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 8 juillet 2020) : Prodigal Son relègue L’amie prodigieuse, Le monde de Jamy résiste bien

Audiences TV prime (mercredi 8 juillet 2020) : Prodigal Son relègue L’amie prodigieuse, Le monde de Jamy résiste bien

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 8 juillet 2020) : Demain nous appartient et 28 minutes au plus haut, M6 dévisse

Audiences TV access (mercredi 8 juillet 2020) : Demain nous appartient et 28 minutes au plus haut, M6 dévisse


INTERVIEW
Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »

Jean-Luc Azoulay (Les Mystères de l’amour) : « Comme Hélène Rollès, Elsa Esnoult est une vedette à part entière »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020