Amel Bent (The Voice Kids 5) : « Il m’est arrivé de ne plus savoir où emmener mes talents »

vendredi 12 octobre 2018 à 18:20 |
Capture TF1

Ce 12 octobre, la cinquième saison de The Voice Kids débutera sur TF1 à partir de 21 heures. L’occasion pour les téléspectateurs de découvrir une nouvelle coach, Amel Bent.

Présente pour la première fois du côté des juges lors d’un casting musical, la chanteuse s’est exprimé sur cette nouvelle responsabilité : «  En réalité, ce n’est pas vraiment du coaching intensif, c’est plus des conseils et de l’encadrement. On a des mots de parents envers eux, pas de producteur ». Même si pour certains enfants, elle a parfois regretté d’avoir buzzer, car elle a avoué «  ne plus savoir où emmener ses talents ».

Recalée dans la plupart de ses auditions musicales, l’artiste a tenu à rappeler que le succès des talents dans le show n’a que très peu d’impact sur leur futur dans la musique : « Il faut que les enfants comprennent que leur réussite dans l’émission n’est pas dépendante de la carrière ».

Autre aspect inédit de cette nouvelle saison, quatre coachs seront présents pour déceler les talents de The Voice Kids 5 contre trois lors des quatre premières éditions. Amel Bent n’a d’ailleurs pas caché son admiration pour son collègue Patrick Fiori  : « Il amène de la poésie, des fois j’ai vraiment la sensation que l’enfant est moins bon et lui arrive à déceler le talent là où je ne le vois pas  ». Tout en ajoutant qu’entre les artistes présents dans les fauteuils rouges, « c’est le plus grand connaisseur ».

TF1    NIKOS ALIAGAS    DIVERTISSEMENT    THE VOICE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »