Après Lost, Fort Boyard résiste à Heroes

Publié le vendredi 13 juillet 2007 à 00:45
par
Après Lost, Fort Boyard résiste à Heroes
©F2 

Emission phare des programmes d’été de France 2, Fort Boyard continue d’attirer des personnalités du sport, de la musique ou de la télévision pour braver ses énigmes. Cet été encore, le Fort défie brillamment TF1, qui depuis trois ans maintenant, le soumet à la concurrence de ses séries inédites. Après Lost ces deux dernières années, place désormais à Heroes. Et malgré leurs super pouvoirs, les héros de TF1 ne semblent pas prêts d’ébranler le géant de pierre.

Créé en 1990 par Jacques Antoine, Fort Boyard est le troisième jeu le plus ancien encore à l’antenne, derrière Des Chiffres et des Lettres et Questions pour un champion. Et au fil des années, la recette n’a guère changé : une équipe de personnalités affronte des épreuves de force et d’adresse afin de récupérer les sept clés ouvrant la salle du trésor, et récolter un maximum de boyards pour l’association caritative qu’elle défend. Prônant des valeurs de courage, d’abnégation et de dépassement de soi, Fort Boyard permet de voir des célébrités participer à une émission sans faire leur promotion, un événement rare à la télé aujourd’hui.

De 1990 à 1999, un homme a incarné Fort Boyard, Patrice Laffont. Son nom était indissociable de celui de Cendrine Dominguez qui l’a accompagné à partir de 1993. En 2000, Patrice Laffont laisse sa place à Jean-Pierre Castaldi mais ce dernier, toujours assisté de Cendrine Dominguez, ne parvient pas à faire oublier son prédécesseur et les audiences commencent à baisser. L’arrêt de l’émission est même évoqué, avant qu’en 2003 les clés du Fort ne soient confiées à Olivier Minne et Sarah Lelouch. Cette dernière étant remplacée depuis la saison dernière par Anne Gaëlle Riccio.

Le succès de Fort Boyard est dû en grande partie aux habitants du Fort qui accompagnent les candidats tout au long de l’émission. Au premier rang de ses personnages hauts en couleurs, on retrouve le Père Fouras. Depuis la vigie, ce vieillard propose des énigmes aux candidats. Autre figure incontournable de l’émission, La Boule. Colosse au crâne rasé, il est le geôlier du Fort. Il sonne le gong et garde les prisonniers. Enfin, Passe Partout et Passe Temps guident les participants jusqu’aux cellules où ont lieu les épreuves.

Comme tous les ans, de nouvelles épreuves et de nouveaux personnages ont fait leur apparition dans l’univers du Fort. Parmi celles ci, La Salle du Cryptogramme. Juste après les Epreuves et avant de se lancer dans les Aventures, les candidats se rendent dans cette pièce pour tenter de récupérer un coffre rempli de boyards, qui viendra compléter leurs gains. Autre nouveauté, la Salle d’Armes, où le candidat en équilibre sur une planche doit toucher une cible gardée par deux fleurets en mouvement pour récupérer la clé. Le Boulet à la mer, le Ring ou encore les Sacs sont quelques unes des onze nouvelles épreuves. A noter également un nouveau personnage, le Chinois.

Des aventures inédites ont également fait leur apparition, dont la Taquin Marin. Un jeu de taquin géant repose au fond d’une citerne. Deux candidats doivent faire coulisser les pièces du jeu pour libérer la capsule contenant l’indice. Egalement au programme, la Mono Chaise, l’Echelle de Corde ou encore la Toile d’Araignée.

Pour son premier numéro de l’été, avec Richard Virenque en capitaine, Fort Boyard a conquis 4 millions de téléspectateurs (22% de part de marché) soit un million de moins que le prime de lancement de Secret Story, la nouvelle télé réalité de TF1. Le 30 juin, la participation de Jean Pierre Michaël, le héros de RIS, a rassemblé 3,7 millions de fidèles (21,2%). Une performance honnorable quand on sait que cette soirée coïncidait avec les premiers épisodes de Heroes, la nouvelle série phare de TF1 (6 millions de téléspectateurs et 32,9%).

Car c’est maintenant à cette concurrence que doit faire face Fort Boyard. Depuis 2005, TF1 envoie ses séries américaines inédites à l’assaut du géant de pierre. Après Lost, c’est donc à Heroes de défier désormais ce monument de la télé. Et malgré tous leurs pouvoirs, Hiro, Claire, Nathan et les autres ne semblent pas en mesure d’ébranler le Fort. En effet, le 7 juillet, 4,1 millions de téléspectateurs (23,6% de part de marché) ont suivi les aventures de l’équipe de Miss France 2007 pendant que Heroes séduisait 5 millions de fidèles.

Ce 14 juillet, pour la quatrième émission de la saison, Brian Joubert (champion d’Europe de patinage artistique), Isabelle Delobel (championne d’Europe de danse sur glace), Mathieu Bataille (judoka), Laurent Viloet (humoriste), Lysa Pastor (chanteuse) et Jérémy Michalak (comédien et animateur) relèvent le défi du Fort, au profit de l’association G.S.C.F (Groupe de Secours Catastrophe Français) une ONG qui a pour objectif de porter secours aux victimes de catastrophes naturelles ou humaines. La Boule peut sonner le gong du départ...

FRANCE 2   AUDIENCES TV  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 18 janvier 2022) : Les Pennac (France 3) plombent SWAT (TF1), Noirs en France (France 2) devant En famille (M6)

Audiences TV prime (mardi 18 janvier 2022) : Les Pennac (France 3) plombent SWAT (TF1), Noirs en France (France 2) devant En famille (M6)


INTERVIEW
Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »

Manon éliminée de N’oubliez pas les paroles (France 2) : « C’est un vrai marathon psychologique et physique »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022