Audiences : À prendre ou à laisser a trouvé sa place à 18 heures sur D8

Publié le vendredi 17 octobre 2014 à 10:14
par
Audiences : À prendre ou à laisser a trouvé sa place à 18 heures sur D8
©Capture D8 

Il n’aura pas fallu longtemps à D8 pour installer A prendre ou à laisser sur sa grille des programmes. Depuis moins d’une semaine, le jeu a fait son retour au quotidien sur D8, après un premier numéro au soir de l’anniversaire de la chaine. Sur la case du Maillon faible, Julien Courbet assure le show et les audiences.

Ce jeudi 16 octobre, À prendre ou à laisser a battu son record d’audience. Sur D8, les boîtes ont réuni 661 000 téléspectateurs, soit 5.4% du public présent devant la télévision à 18 heures, avec 7.1% sur les 25/49 ans. À la même heure sur France 2, Face à la bande affiché un niveau de près de 530 000 amateurs, pour 4.7% de part d’audience.

À noter qu’à 17 heures, le jeu présenté par Julien Courbet assure un bon niveau à la chaine de la TNT. Ce même jeudi, 350 000 fidèles étaient réunis devant le divertissement, correspondant à 4% du public.

À prendre ou à laisser est diffusé du lundi au vendredi sur D8.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   C8   JULIEN COURBET   DIVERTISSEMENT   A PRENDRE OU A LAISSER  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

Audiences TV Prime (jeudi 25 février 2021) : Section de recherches facile leader, This is us en déroute, Rasta Rockett (W9) accroche M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime

Audiences TV Access (jeudi 25 février 2021) : N’oubliez pas les paroles dévore Demain nous appartient, La meilleure boulangerie de France au régime


INTERVIEW
Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »

Marie Drucker (RMC Découverte) : « Nicholas Winton était un visionnaire, il a su très tôt que ces 669 enfants avaient un funeste destin »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021