Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg s’expliquent

jeudi 25 novembre 2010 à 12:44 |
i> télé

L’arrêt du Audrey Pulvar Show a provoqué un miniséisme dans la planète médiate. A cette occasion, la journaliste a souhaité répondre, par le biais d’un communiqué diffusé par i>Télé. Cette dernière se dit ainsi « Très touchée par les nombreux messages de soutien » et déclare vouloir apporter quelques précisions sur le déroulement de cette affaire.

« La direction d’i>TELE a été avertie quelques jours avant, et non trois semaines avant, de la décision d’Arnaud Montebourg de déclarer sa candidature à l’investiture socialiste » explique-t-elle. « 72h se sont écoulées entre ma conversation avec Pierre Fraidenraich et le coup de téléphone par lequel il m’annonçait sa décision de suspendre mon émission. C’est une décision d’entreprise, je la respecte et en ai pris acte. Je fais toujours partie de la rédaction d’ i>TELE et réfléchis avec ma direction à un nouveau format d’émission, hors politique. »

Elle conclut en précisant souhaiter se « consacrer à l’élaboration de ce format avec la chaine afin de revenir très rapidement à l’antenne et continuer à exercer mon métier de journaliste. »

À son tour, Arnaud Montebourg pourra donner sa version de l’histoire, puisqu’il sera l’invité de Nicolas Demorand dans l’émission C politique, ce dimanche 28 novembre, en direct dès 17h40 sur France 5.

CNEWS    INFORMATION   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »