Avant / Après : une plongée au cœur de l’émission D&Co

dimanche 15 mars 2009 à 20:22 |
Cyril PLOTNIKOFF/M6

Revoilà Valérie ! Si la miss décoration de M6 s’adonne actuellement aux joies de la publicité pour une marque de cuisine, la fin de l’année 2008 aura marqué son retour dans les librairies de la désormais célèbre Valérie Damidot. Ce quatrième ouvrage haut en couleur, s’intitule : Avant/ Après, Plus de 20 projets détaillés pas à pas.

Après un premier livre dédié à la décoration et au bricolage, puis un deuxième axé sur la couleur de la maison, plongeon avec ce troisième titre au cœur de l’émission D&Co. Le concept est simple. Un retour en détail sur les meilleures transformations orchestrées par Valérie Damidot dans son émission. Adeptes de ce programme qui séduit un large public chaque week-end, cet ouvrage est fait pour vous !

Design soigné, pétillant, vif, coloré, l’ouvrage est de bonne facture. Exit les couvertures douteuses des précédentes publications et place à la véritable « patte » Damidot. Premières pages, et place à l’édito signée de la miss D&Co. Fidèle à elle-même, la décoratrice la plus connue du PAF (Paysage audiovisuel français) nous fait partager sa bonne humeur et sa folie : « Un avant/après, c’est magique. Après, c’est presque pareil, sauf que tout est transformé, en mieux ! » Pas toujours Valérie, pas toujours... « [...] Embellir une pièce et l’optimiser, c’est ce que je veux vous transmettre dans ce livre en vous dévoilant tous les secrets de nos réalisations les plus spectaculaires ! » Quelle chance nous avons ! « Ce qui serait génial, ce serait de pouvoir appliquer cet effet visuel magique à la vie de tous les jours... Le matin au réveil, devant notre glace, on claquerait des doigts et on serait sublime.[...] Vous allez dire que j’ai encore un grain ! » Mais non....Allez, trêves de plaisanteries ! Qu’y-a-t’il exactement dans cet ouvrage ?

Le livre est divisé en plusieurs chapitres, huit pour être précis. Chaque partie consacre ses 20 pages à une pièce de la maison. Au programme, salon, espace repas, cuisine ou encore salle de bains. Et pour toutes ces pièces, la démonstration est la même. Un exemple d’avant/après avec photos à l’appui accompagnée d’une description.

Suivent ensuite quelques pages dédiées aux « points clés du changement », mettant en avant les parties de la pièce ayant subit une transformation, puis aux « nouveaux éléments déco’ ». Après une petite description de ces derniers, Valérie Damidot explique pourquoi ils ont leur place dans la nouvelle pièce. S’ajoute à cela, « le truc en plus » précieux pour ses conseils ainsi qu’un petit encart sur les couleurs et leur utilisation.

Afin d’être le plus complet possible, Valérie Damidot livre également quelques conseils sur la façon d’appréhender la transformation d’une pièce. Pour chaque espace, plusieurs exemples sont à disposition pour faciliter le passage à l’acte.

Comme à son habitude, la décoratrice termine son ouvrage en livrant quelques bonnes adresses. Coup de cœur sur une commode jaune ou un fauteuil rouge dans un salon vert ? Pas de panique, tout est dans les bonnes adresses. Avec ce carnet, Valérie Damidot « fait la différence ». Désormais, plus d’excuse, tout est là pour relooker sa maison sans avoir à héberger Valérie et Franck son assistant ! Une fois ce livre dans une main, pinceaux et autres rouleaux dans l’autre, vous aussi, vous pourrez le dire : « En avant Guingamp ! »

M6    MERCHANDISING   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »