Bachelor 2013 > Déborah éconduite, Adriano offre une rose à Livia et Magalie

Publié le lundi 4 mars 2013 à 22:28
par
Bachelor 2013 > Déborah éconduite, Adriano offre une rose à Livia et Magalie
© 

Depuis plusieurs semaines, Adriano, le gentleman célibataire, a rencontré « 20 créatures plus belles les unes que les autres ». Ces prétendantes ont tout fait pour faire chavirer son cœur. Depuis le premier jour, l’intéressé a dû faire des choix. Aujourd’hui elles ne sont plus que trois en compétition. La semaine dernière, Adriano a rencontré les proches des quatre prétendantes et ce fut à son tour de faire bonne figure. À l’issue du précédent épisode, Maud a été priée de retourner chez elle.

Cette semaine, rendez-vous est pris au Maroc pour plonger dans « le romantisme le plus total ». En plein cœur de Marrakech, débutent les 24 heures à passer avec Livia. En présentant ses nièces au Bachelor, la jeune femme a gagné des points. Aujourd’hui, elle attend le bon moment pour déclarer sa flamme. Les retrouvailles sont chaleureuses. « J’ai besoin de me projeter avec elle », affirme-t-il.

Au cours d’une séance shopping, Adriano achète deux petites paires de babouches pour les nièces de Livia. « J’avais l’impression que l’on était un couple en vacances », témoigne cette dernière. Après la dégustation d’un thé à la menthe, le célibataire souhaite consulter une voyante pour voir « leur avenir ». Son accompagnatrice est réticente à cette idée, mais joue le jeu. « Le choix va être dur : il y aura hésitation », prévient la perspicace médium. La Belge est cependant très enthousiaste et se montre encore plus optimiste.

Adriano a préparé une surprise à sa partenaire du jour : un moment de relaxation dans un palais des « mille et une nuits » avec, notamment, un massage. « On sent que tu es quelqu’un de passionné, même dans ta façon de masser ». La jeune femme parle d’ « allégresse » et du « meilleur moment de l’aventure », voire celui de « [sa] vie » !

S’ensuit un bain. « Ce moment-là, il était intense », admet le gentleman. Sa partenaire, elle, évoque une « tension sexuelle » et même de l’ « amour ». La consultante en publicité est cependant face à un dilemme : « J’avais très envie de lui dire je t’aime, mais il y a encore Magalie et Deborah. Du coup, je ne le disais pas avec des mots, mais avec des gestes et des regards. »

La soirée se conclut avec un dîner romantique. L’occasion pour chacun de se révéler. « Je commence à avoir des sentiments vraiment forts et je ne veux pas me tromper », déclare-t-il. « Ce rendez-vous m’a donné un peu plus confiance, car j’avais l’impression qu’il était amoureux de moi. Il avait les yeux qui brillent », rapporte celle qui se projette dans une comédie romantique. En guise de dernière surprise, les deux tourtereaux concluent la journée par un bain de minuit et une soirée dans « la plus belle suite du palais ».


Il reste encore deux filles en compétition, dont Déborah. C’est dans un cadre idyllique, près de la dune de Oualidia qu’Adriano et la jeune femme vont passer la journée. Leur histoire s’est consolidée jour après jour. Mais le fort tempérament de la jeune femme s’est montré « de plus en plus intrusif ». Celle-ci a même, ô trahison, osé « demander des comptes ». Aujourd’hui, Deborah parviendra-t-elle à mettre de côté sa « possessivité » un brin accentuée par le montage de l’émission ?

La journée commence par une ballade en bateau. « Je suis très très contente d’être là », assure-t-elle, précisant cependant être quelque peu tourmentée par la rencontre en solo entre le Don Juan et Livia. La prétendante peine à se détendre complètement. Le pique-nique est l’occasion de mettre les choses au clair...

« Comment t’es-tu comporté avec Livia ? », demande la conseillère en assurances. Puis, cette dernière a souhaité en savoir plus sur la nuit passée. « Elle a eu le choix de dormir avec moi. Elle n’a pas voulu. J’ai dormi tout seul », ment honteuse le Bachelor avant d’avouer la vérité à son interlocutrice.

« Au lieu de profiter du moment. Deborah a commencé par demander des comptes. Évidemment, je me suis senti un peu étouffé », reconnait Adriano face aux caméras. Celui-ci affirme clairement que l’aspect « inquisitrice » de la jeune femme ne lui plaît pas, a fortiori quand la jeune femme lui demande explicitement s’il a couché la veille avec Livia. De quoi plomber quelque peu l’ambiance en début de journée. Finalement, la Cannoise décide de se lâcher et de profiter de la journée.

Après une baignade à la mer, le couple enchaîne avec une promenade à cheval. La demoiselle a peur après deux précédentes expériences mal terminées. Mais Adriano le sanguin a besoin de « bouger » et part au galop, quand son accompagnatrice préfère y aller à son rythme. « J’ai surmonté ma peur pour lui. Je voulais partager sa passion avec lui. (…) Mais j’ai détesté ce moment », reconnaît Deborah non sans rire.

La journée se termine avec les projets d’enfants du couple. La jeune femme souhaite deux jumelles, voire davantage. « Elle s’est beaucoup dévoilée. Elle s’est ouverte vachement. J’en avais besoin ». Après une coupure publicitaire, place au dîner entre les deux tourtereaux. Au cours de celui-ci, Adriano refuse de révéler ses préférences à son interlocutrice.


Qu’importe, Deborah dit n’avoir aucun doute : « Pour moi, l’histoire que je suis en train de vivre avec toi elle est incroyable. Je ne regrette aucun des moments passés avec toi, ni aucune des facettes de ma personnalité que j’ai pu montrer. Je suis vraiment comme ça. À toi de voir si tu veux en voir plus ou pas. » Mais la Cannoise souhaite avoir des réponses. « J’ai besoin de savoir des choses. Des fois, quand il s’amuse avec les mots, je suis obligée d’être un peu plus directe », admet-elle. Le Bachelor n’apprécie guère, se sentant obligé « d’adapter [ses] réponses ».

En fin de repas, Deborah a le choix de passer la nuit avec le gentleman. « Je pense que oui. Je suis sûr en fait… que je dors séparée de toi ce soir », affirme-t-elle dans un premier temps avant de se rétracter. « Sa tête, c’était assez nourrissant à voir », plaisante la conseillère en assurances qui profite des derniers instants de la journée dans ses bras.

Le troisième jour au Maroc est l’occasion pour Adriano de connaître davantage Magalie, seule finaliste qu’il n’a pas encore embrassée. De fait, le Bachelor n’arrive pas à se projeter avec elle, ne sachant pas si une alchimie existe réellement entre eux. « A présent, il a besoin de plus pour envisager un avenir avec la belle Toulousaine », informe la voix-off. C’est au guidon d’un quad que le gentleman vient chercher sa troisième prétendante. Un clin d’oeil après la moto des neiges en Islande quelques jours auparavant.

Un thé marocain plus tard et Magalie est troublée, ayant très envie d’embrasser son Don Juan. Finalement, la conseillère en vente cède à ses pulsions. « Ca valait le coup d’attendre. Et là c’était le feu d’artifice. J’ai ressenti des choses que je n’avais pas encore ressenties depuis le début. Ça s’est encore plus développé avec ce baiser », admet-elle. Adriano ne souhaite pas que sa relation avec Magalie se termine.

Après quelques heures de route, le couple découvre l’oasis où ils vont passer la soirée. « Je ne pensais pas qu’il y avait un endroit comme celui-ci au milieu du désert », admet-elle. S’en suit un moment très tendre dans la piscine. « ll y avait de la passion, un peu d’amour, il y avait plein de sensations », témoigne-t-il. Magalie, elle, se rend compte qu’elle est amoureuse. Après une nuit à la belle étoile, le sentiment est-il réciproque ? Réponse lors de la cérémonie de la rose.

Le lendemain, la décision d’Adriano est des plus délicates. Finalement, le gentleman décide de ne pas donner sa chance à Déborah. « Il manquait ce petit truc, quelque chose qui finisse de se déclencher », explique-t-il. Pour l’éliminée, c’est un véritable coup de massue. « Je n’y crois même pas », confesse-t-elle en larmes. La semaine prochaine, c’est à Paola de rencontrer les deux dernières prétendantes et peut-être influencer sur le choix de sa progéniture...

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   TFX   BACHELOR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 18 février 2020) : Capitaine Marleau plonge Magnum, Qui veut être mon associé au plus bas

Audiences TV prime (mardi 18 février 2020) : Capitaine Marleau plonge Magnum, Qui veut être mon associé au plus bas

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mardi 18 février 2020) : Demain nous appartient glisse, C à vous triomphe, TPMP en baisse

Audiences TV access (mardi 18 février 2020) : Demain nous appartient glisse, C à vous triomphe, TPMP en baisse


INTERVIEW
Sofiane (Les Anges 12, NRJ12) : « J’aurais préféré faire The Voice... »

Sofiane (Les Anges 12, NRJ12) : « J’aurais préféré faire The Voice... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020