Baptiste, maestro éliminé de N’oubliez pas les paroles : « Je reste un compétiteur, je jouais pour gagner ! »

Après 40 victoires, Baptiste a rendu les armes ce jeudi 29 avril 2021 dans N’oubliez pas les paroles. Le jeune maestro, qui repart avec 160 000 euros, s’est livré à Toutelatele.

Publié le jeudi 29 avril 2021 à 19:45
par
Baptiste, maestro éliminé de N’oubliez pas les paroles : « Je reste un compétiteur, je jouais pour gagner ! »
©Capture France 2 

Joshua Daguenet : Ce joli parcours dans N’oubliez pas les paroles s’apparente-t-il à une forme de revanche sur la vie après la fin brutale de votre carrière de danseur ?

Baptiste : C’est vrai que je ne m’en rendais pas forcément compte en m’y préparant, mais en voyant ce qui s’était passé, cela m’a remis en lumière, mais dans un autre angle. Le mot revanche est un peu fort, mais c’est un joli rebondissement. Même si c’est un plateau télé et non une salle de théâtre, nous sommes sous les projecteurs.

Malgré un nombre important de victoires, vous avez connu quelques difficultés en finale. Redoutiez-vous cette phase du jeu ?

Non, je ne la redoutais pas, mais j’en étais conscient. Je ne rate pas une émission de N’oubliez pas les paroles depuis trois ans et je savais quel était mon niveau en finale. Devant mon canapé, je ne remportais pas souvent les 20 000 euros. J’avais conscience qu’il me fallait rester longtemps pour gagner beaucoup, car le niveau s’est durci ces derniers temps et les chansons se sont beaucoup renouvelées en quatre ans. Pour autant, je ne voulais pas m’éparpiller dans mes révisions et je ne le regrette pas. Par exemple, j’étais content d’avoir révisé plusieurs fois « Le chanteur » de Daniel Balavoine, car ce titre m’a permis de faire une remontada.

« J’avais conscience qu’il me fallait rester longtemps pour gagner beaucoup »

Vous avez échoué à trois reprises au casting de N’oubliez pas les paroles avant d’être sélectionné par visio. Par rapport aux tests en présentiel, qu’avez-vous travaillé pour que cette quatrième tentative soit la bonne ?

J’ai essayé de travailler ma voix et mes problèmes de rythme. Je savais que j’avais des capacités, que j’étais à l’aise, bavard... La personnalité allait, mais j’ai fait des progrès. Par exemple, il y a trois ans, je n’arrivais même pas à écouter la musique tellement je stressais.

Juliette, votre sœur, a participé à deux reprises à l’émission. Si vous vous affrontiez aujourd’hui, qui serait favori selon vous ?

C’est difficile à dire, car on a tous les deux beaucoup travaillé en commun, mais nous avons des goûts différents. En finale, elle aurait remporté 20 000 euros beaucoup plus souvent que moi, mais je ne sais pas si elle aurait gagné autant de victoires. Elle est très forte, elle a appris par cœur 400 chansons. Après avoir été battue par Paul, elle bosse et compte bien retenter le casting. Ce serait génial que nous soyons tous les deux aux Masters.

Vous avez rencontré Margaux et Kévin, les deux plus grands maestros, lors du tournage de la 5000e du jeu. Cela vous a-t-il donné un surplus de motivation pour monter dans le classement et les affronter ?

Cela m’a fait très plaisir, car ils sont les mêmes qu’à la télé. Sur le moment, j’étais concentré sur mon parcours et j’avais déjà l’envie d’aller plus haut. Je reste un compétiteur, je jouais pour gagner.

« Je suis très excité à l’idée d’être dans les Masters »

Ce samedi 1er mai se poursuit le tournoi des maestros de N’oubliez pas les paroles. Comment vous projetez-vous dans cette compétition et les Masters auxquels vous participerez dans un futur proche ?

Je suis très excité à l’idée d’être dans les Masters. En même temps, c’est impressionnant, car je sais que certains candidats sont dans les Masters depuis très longtemps et ils ont eu le temps d’élargir leurs révisions au fil des années. Je prends les choses comme elles viennent, je serai heureux d’y être et je donnerai le meilleur de moi-même. Quand on répète la même chanson, on est seul face à ses doutes et à sa mémoire.

Nagui va quitter la présentation de Tout le monde veut prendre sa place. Imaginez-vous N’oubliez pas les paroles avec un autre animateur ?

Non, sauf si c’est moi (rires). L’animation, j’y avais pensé quand j’étais jeune. Je me suis senti tellement à l’aise sur un plateau télé... De plus, j’ai reçu de nombreux retours de gens qui m’ont dit que j’étais fait pour la télé. Donc pour Tout le monde veut prendre sa place, s’ils cherchent quelqu’un...

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   NAGUI   DIVERTISSEMENT   N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES !  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 7 mai 2021) : Koh-Lanta respire, L’art du crime au top, Faustine Bollaert devant Bull

Audiences TV prime (vendredi 7 mai 2021) : Koh-Lanta respire, L’art du crime au top, Faustine Bollaert devant Bull

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 7 mai 2021) : DNA fragilise TF1, record pour Cyril Lignac, Quotidien et 28 minutes au top

Audiences TV access (vendredi 7 mai 2021) : DNA fragilise TF1, record pour Cyril Lignac, Quotidien et 28 minutes au top


INTERVIEW
Evelyne Thomas / C’est mon choix : « Un jour, un des primes a battu TF1, et les ennuis ont commencé... »

Evelyne Thomas / C’est mon choix : « Un jour, un des primes a battu TF1, et les ennuis ont commencé... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021