Bataille & Fontaine : à la conquête de Grey’s anatomy

Publié le lundi 30 octobre 2006 à 01:03
par
Bataille & Fontaine : à la conquête de Grey’s anatomy
©TF1/ABC 

Voilà maintenant trois semaines que les internes du Seattle Grace Hospital ont rendu l’antenne sur TF1. Les magazines du lundi soir ont donc repris leur place de plein droit en faisant une rentrée quelque peu tardive pour cause de succès de Grey’s Anatomy.

En effet, le 3 juillet 2006, Meredith, George, Izzie et leurs camarades de jeu font leur apparition sur TF1 en seconde partie de soirée. Pour la première fois, la chaîne privée décide de consacrer son night time du lundi à une série inédite. Succès - aussi bien public que critique - incontesté aux Etats-Unis, Grey’s Anatomy est alors parfaitement inconnue en France. Des internes, des titulaires, des histoires de chirurgiens, bref la vie quotidienne d’un hôpital. Urgences, Chicago Hope et d’autres se sont déjà illustrées dans cette thématique. Rien de bien nouveau à l’horizon de prime abord. Et pourtant...

C’est donc sans véritable risque que TF1 programme cette nouvelle série pour alimenter sa grille d’été. Le 3 juillet, le coup d’envoi est donné avec l’épisode « 48 heures ». Plus de 3.3 millions de téléspectateurs sont alors au rendez-vous, soit 25.1% de part de marché. 45 minutes plus tard, plus de 400 000 personnes décident de ne pas poursuivre l’aventure au-delà avec le second épisode. Quant au 3ème, il doit se contenter d’un peu plus de 2 millions de fidèles à 00h15. Au final, la série réalise des audiences dans la lignée des magazines diffusés habituellement le lundi : Y’a que la vérité qui compte et Confessions intimes.

Mais en plein cœur de l’été, Grey’s anatomy accueille de plus en plus de fidèles. Multipliant les couvertures de magazines, les héros deviennent populaires et l’audience s’envole avec jusqu’à 4.7 millions de téléspectateurs, le 25 septembre dernier. Le plébiscite est total et la production se dispute la première place du podium de la série la plus regardée en night time avec Preuve à l’appui. Au final, 3.6 millions de téléspectateurs ont suivi les deux premières saisons de la série, soit 39.3% de part de marché. Et les aventures de ces internes ont massivement attiré les femmes de moins de 50 ans (56% de part de marché en moyenne) et des 15/24 ans (55.9%) avec jusqu’à 84.5% de part de marché sur ce public le 9 octobre dernier. Du jamais vu pour une série télévisée en France.

Ces belles performances ont donc incité TF1 à conserver la case du lundi soir pour Grey’s anatomy dans la grille de rentrée. Et ce nouveau succès a encouragé la chaîne privée à propulser le final de la seconde saison en prime time en guise de test pour la programmation de la troisième saison en 2007. Le public a, une nouvelle fois, été au rendez-vous sans toutefois atteindre les scores escomptés.

Pendant ce temps, Pascal Bataille, Laurent Fontaine et Isabelle Brès ont été contraints d’attendre la fin de la diffusion de la série pour retrouver leur créneau. Le 16 octobre, le retour de Y’a que la vérité qui compte s’est effectué avec une certaine appréhension. Magazine à succès de TF1 depuis plus de quatre ans, l’émission du duo Bataille & Fontaine a vu son audience baisser la saison dernière. Quelques ajustements ont donc été prévus pour repartir à la conquête du public : nouvel habillage, nouveau décor et un Sam qui voit son rôle élargi : « ce personnage un peu mystérieux est important pour les téléspectateurs. Il a désormais plusieurs casquettes : messager de la nouvelle séquence J’ai un message pour vous, il est également chargé de porter les invitations à travers la France et au moment de l’émission, vient chercher le candidat laissé désormais seul dans sa loge pour l’accompagner jusqu’au plateau » indique Laurent Fontaine. Pour son retour, Y’a que la vérité qui compte a permis à 2.7 millions de téléspectateurs de découvrir « la vérité au bout du couloir ». Avec 29% de part de marché, le magazine réalise une audience en deça de celle de Grey’s anatomy, une semaine auparavant (4.2 millions et 42.8%).

Le 23 octobre, c’est au tour de Confessions intimes d’effectuer sa rentrée. Le magazine d’Isabelle Brès propose de suivre des anonymes se trouvant dans une situation difficile. Ils se livrent alors face à la caméra et aux yeux de 2.5 millions de téléspectateurs, soit 28% de part de marché. Pour son retour, Confessions intimes réalise alors un score inférieur à Y’a que la vérité qui compte et donc à Grey’s Anatomy.

En passant en dessous de la barre des 30% de part de marché, les magazines du lundi ont, semble t-il, un peu de mal à faire oublier les audiences de la série de l’été et leurs belles performances des années passées. Et si ce soir, Pascal Bataille et Laurent Fontaine proposent un nouveau numéro de Y’a que la vérité qui compte, ils seront aux commandes le lundi suivant de En quête de vérité, émission testée en juin dernier devant 1.5 millions de téléspectateurs (33.8%). La quête du renouvellement est lancée...

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   AUDIENCES TV   GREY’S ANATOMY  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 20 juin 2021) : All Inclusive leader sur TF1, Captain Fantastic fait exploser Arte, W9 au top

Audiences TV Prime (dimanche 20 juin 2021) : All Inclusive leader sur TF1, Captain Fantastic fait exploser Arte, W9 au top

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 20 juin 2021) : Laurent Ruquier mis en échec, Kaamelott capitule face à Hélène Rollès

Audiences TV Access (dimanche 20 juin 2021) : Laurent Ruquier mis en échec, Kaamelott capitule face à Hélène Rollès


INTERVIEW
Ingrid Chauvin (Demain nous appartient) : « Dolmen restera une expérience dont je me souviendrais toute ma vie »

Ingrid Chauvin (Demain nous appartient) : « Dolmen restera une expérience dont je me souviendrais toute ma vie »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021