C’est ma vie

C’est ma vie
©Maria Roche productions 


DIFFUSION

Samedi 13 mars 2010 à 13h55 sur M6
En cours de production


PRODUCTION

Maria Roche productions


PRESENTATION

Karine Le Marchand


SYNOPSIS

« Des histoires de la vie parfois insolites, souvent incroyables, toujours sincères ». Telle est la promesse du magazine C’est ma vie, ou la plongée des téléspectateurs de M6 au coeur de surprenantes histoires de famille.

Cette série documentaire présentée par Karine Le Marchand propose ainsi une immersion pendant plusieurs jours dans le quotidien et la vie de familles différentes, « reflets de la société actuelle ».

Lors de son premier passage à l’antenne, C’est ma vie proposait deux reportage d’une heure : « Naissances à risques, enfant malade, la vie à tout prix » et « Mère-Fille, la drôle de guerre ».


ANECDOTES

- Le jour de son lancement, C’est ma vie a réalisé la meilleure audience en six ans pour sa case horaire sur M6 avec 1.8 million de téléspectateurs, soit 15.2% du public présent devant son petit écran. A cette occasion, la chaîne privée est arrivée leader auprès des ménagères de moins de 50 ans avec 26.2% de part de marché sur cette cible.

- « Je suis simplement au début et à la fin, c’est un exercice plus standard d’animateur. (...) En fait, je me contente de situer le contexte au début, puis de donner de leurs nouvelles », expliquait Karine Le Marchand deux mois avant la venue de l’émission à l’antenne.



ACTUALITES








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 15 septembre 2021) : Les invisibles relègue Good Doctor, Philippe Etchebest plus fort que Stéphane Bern

Audiences TV prime (mercredi 15 septembre 2021) : Les invisibles relègue Good Doctor, Philippe Etchebest plus fort que Stéphane Bern

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 15 septembre 2021) : Demain nous appartient faible, C à vous et Tous en cuisine au plus haut

Audiences TV access (mercredi 15 septembre 2021) : Demain nous appartient faible, C à vous et Tous en cuisine au plus haut


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021