C’est que de la télé : Francesca Antoniotti en roue libre, Valérie Bénaïm au sommet des audiences

Publié le mardi 2 octobre 2018 à 10:49
par
C’est que de la télé : Francesca Antoniotti en roue libre, Valérie Bénaïm au sommet des audiences
©Capture C8  

Juste avant Touche pas à mon poste, où elle continue d’être chroniqueuse, Valérie Bénaïm donnait rendez-vous aux téléspectateurs de C8 pour une nouvelle semaine de C’est que de la télé ce lundi 1er octobre. Elle était accompagnée de Damien Canivez, Caroline Ithurbide, Francesca Antoniotti et Jimmy Mohamed.

Un point a été fait sur la vie sentimentale de Francesca Antoniotti, puis le professeur David Khayat est venu parler de son livre « L’enquête vérité : vous n’aurez plus jamais peur du cancer ». Francesca Antoniotti a mis en garde les fidèles du canal 8 de la TNT contre les taxis clandestins, tandis que un débat a été mené autour du thème « Faut-il armer les vigiles ? ». La multiplication de la prostitution en ligne à travers les sites de petites annonces a été évoquée, avant que Valérie Bénaïm ne révèle que plus d’1 million de Français en couple ont décidé de ne pas vivre sous le même toit. Une situation qui a amusé Francesca Antoniotti, proclamée « libre ».

En moyenne, le talk-show d’actualité a été suivi par une moyenne de 431.000 téléspectateurs. La part de marché a atteint 3.2% auprès de l’ensemble du public âgé de quatre ans et plus, un score en hausse de 0.8 point par rapport au lundi 24 septembre. En plus de se classer leader TNT, l’émission a séduit 6.1% des 25/49 ans (4e chaîne nationale) et 6.6% des ICSP+ (5e chaîne nationale). Dès 17h45, la première partie de C’est que de la télé a convaincu 186.000 fidèles, soit 1.8% du public.

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   C’EST QUE DE LA TELE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022