C’est que de la télé : Francesca Antoniotti « gavée » par une célèbre animatrice, Valérie Bénaïm reprend quelques couleurs

Publié le mercredi 20 mars 2019 à 12:38
par
C’est que de la télé : Francesca Antoniotti « gavée » par une célèbre animatrice, Valérie Bénaïm reprend quelques couleurs
©Capture C8 

Ce mardi 19 mars, Valérie Bénaïm a proposé une nouvelle édition de C’est que de la télé sur C8, accompagnée de Caroline Ithurbide, Thibaud Vézirian, Francesca Antoniotti et Jean-Michel Cohen.

Les chroniqueurs ont commenté un classement des dix villes les plus agréables pour prendre sa retraite, où figurent deux villes girondines en haut du panier : Arcachon et Andernos-les-Bains. Un sondage a indiqué que neuf Français sur dix avalent, à minima, un roman chaque année. Le portrait-robot du voleur type des supermarchés s’est affiché : deux-tiers d’entre-eux sont des hommes tandis qu’un sur trois est âgé de 18 à 30 ans. Le naturisme a été l’un des sujets abordé en deuxième partie. Après coup, Francesca Antoniotti a enchaîné avec l’émission Touche pas à mon poste. Au cours de celle-ci, elle a attaqué l’animatrice et journaliste Léa Salamé, « gavée » par son attitude et son retrait de L’émission politique.

Ce nouvel opus a accompagné 434 000 individus et 3.3% de l’ensemble du public, affichant un sursaut de 0.2 point en comparaison de la veille, avec aussi 4.2% des ICSP+ et 5.3% des 25-49 ans. En première partie, C’est que de la télé a conquis 208 000 Français, pour une part de marché de 2%. Par la suite, les deux parties de TPMP ont mobilisé 780 000 et 1.27 million de fanzouzes, représentant 3.7 puis 5.4% des téléspectateurs âgés de 4 ans et plus.

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   C’EST QUE DE LA TELE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste

Audiences TV Prime (vendredi 20 mai 2022) : le retour de Candice Renoir (France 2) atomise le lancement de Stereo Club (TF1), Cauchemar en cuisine (M6) résiste


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022